samedi 3 janvier 2009

2récits/1évènement

La naissance de Cali Contexte Emilie, ma belle fille, m'avertit par couriel de l'arrivée sur notre planète d'un chat nouveau. Je me suis amusé à (re)faire à ma façon le trés beau texte d'Emilie jolie, j'espère que vous aimerez. C'est pour rire bien sûr. Son récit est en rouge,le mien est en noir, bien sûr!) - il était une fois, une petite Calipette, 8 mois, qui allait draguer le chat d'à côté, Dormeur - Once upon a time in St Loubès, Calipette, sexuellement mature à 8 mois allât chauffer le gros libidineux fatigué d'à côté, dormeur le bien nommé. - Celle-ci franchement amoureuse, décida de faire un bébé avec ce Monsieur Chat - Subissant l'impérieuse loi des ses hormones, et comme on le verra plus tard, confirmant son goût pour les adipeux, elle fit avec celui qu'elle avait "sous la main". - Inquiète de ne pas savoir comment s'y prendre, abandonnée très jeune par sa maman, elle chercha très tôt un endroit pour préparer son petit nid douillet. - Mal initiée et même pas du tout avisée des risques de la chose, autodidacte de l'amour elle s'abandonna comme sa mère l'avait fait d’elle (de toute façon le distributeur de préservatifs de la pharmacie était en panne)  - Elle choisit, à défaut de panière à chat, le coffrage d'un canapé.Un samedi matin, alors que ses propriétaires dormaient, au lever du soleil, elle sentit el gato sonner à la porte ... - La cigogne livra, non pas en 48h mais deux mois plus tard, le résultat du test de grossesse. - Cette rude épreuve fût d'autant plus éprouvante pour elle que personne ne se doutait qu'un tel événement arriverait si tôt, et donc, personne au chevet pour la rassurer, la seconder.Quelques heures plus tard, enfin, elle entendit quelqu'un approcher, si bien que le petit Cali-méro s'est réveillé." T'entends Tamou ( c'est mon fils et son mari) cet oiseau qui chante ? " Fit sa maîtresse un peu dans le pâté. - Dans une solitude aussi douloureuse et discrète que la conception fut agréable et secrète, La délivrance étonna et réveilla d’un gazouillis mystérieux toute la maisonnée. - Le maître n'avait bien sûr rien entendu : un peu sourd et aussi dans le pâté ... - Le géniteur clandestin et zoophile ( c'était lui l'adipeux libidineux) à la surdité sélective se donna un temps de réflexion pour trouver un alibi à ce moment d’égarement vécu deux mois plus tôt en simulant un sommeil profond. -Alors que la maîtresse pensait que se sifflement venait d'une pie perchée sur l'antenne, Cali-méro poussa un autre petit cri. Cette fois-ci, la planque était dévoilée. Les coussins du canapé volèrent dans tous les sens, un rayon de soleil laissa apparaître ce qu'il y a de plus beau dans la vie : la vie ! - A la surprise collective autant qu'à la joie familiale apparut une peluche soyeuse au petit coeur palpitant et au grand appétit. Tamou eut la confirmation vivante que Calipette le trompait avec Dormeur. Plus besoin d'alibi quand on tient le coupable pensa Tamou soulagé mais un peu jaloux tout de même! - Un magnifique petit chat tout noir, avec le bout des pattes et le ventre tout blanc, dans les pattes de sa maman, heureuse de savoir qu'elle n'était plus toute seule.Celle-ci se fera opérer afinde faire en sorte qu'elle n'aille plus courir les "Dormeur" ...Le petit se porte bien, il a donc bien profité, il a pour l'instant du lait pour 2 et 2 mamans pour lui tout seul ! - Tamou pensa que par solidarité avec Calipette rendue stérile, il choperai discrètement Dormeur pour lui enlever l’objet du délit. Avec un cutter désinfecté et un soupçon de vengeance punitive ! Une façon aussi de faire valoir la parité et l’égalité des sexes. - Il recherche encore une nouvelle maison. - Si c’est une proposition, désolé, je suis déjà grand - père !

1 commentaire:

emanu124 a dit…

C'est trop MEUGNON...
Je ne peux pas offrir un foyer à ce fils de l'amour (:D) étant moi-même maman, comme tu le sais d'une fille chat complètement crétine, psychopathe et extrêmement jalouse.

Messages les plus consultés

Archives de blog