samedi 25 avril 2009

Following the White Rabbit.(2)La momie tibétaine


Les faits:- On a retrouvé une momie à 3600 d'altitude.
- pour conserver un corps, il faut l'éviscérer (Méthode égyptienne)
Question: comment s'auto-éviscérer quand on est le dernier humanoïde?
L' hypothèse :un crossover entre les pratiques chamanes, égyptiennes et tibétaines.

Un doigt décharné presse sur la représentation rupestre au pochoir du lapin blanc. Le monolithe exoterrestre bascule découvrant l'entrée du mastaba.
Prân Tèh Jambtohncôu entre et se place sur le mandala au centre représentant kalachakra, la roue du temps.
Afin de limiter ses sécrétions organiques, l'ascète a cessé de s'alimenter et se suffit  de la mastication de l'ayahuesca livrée dans sa lamasserie d'origine à Zongdian par les hyperboréens il y à de cela sept millénaires avant J.C*. Les touristes  nordiques d'avant les Valkyries, de retour d'une visite à l'Inca, seraient (? !)  les concepteurs hardware de la matrice universelle.
Prân s'assoit dans la position du scribe de Thèbes
Il enroule autour de son cou une écharpe  soyeuse qu'il noue ensuite sur ses poignets. La gravité fera le reste: ses mains descendront très, très doucement à la rencontre des rotules. 
Il commence sa méditation par la liturgie des mantras. Il  visualise dans son esprit concentré sur l'unique, la déité du Yidam, immobile. L'étole de soie glisse lentement réduisant le diamètre de sa trachée et régulant ainsi l'entrée de l'oxygène, déjà rare à cette altitude. Il lui faudrait pour bien faire, exécuter les gestes  des mudrās mais ça va le faire, il rejoindra sa propre sagesse innée, appelée yeshé ou rigpa en tibétain.
Le coeur cogne contre les barreaux de la prison thoracique avant la grande évasion: Quarante, trente, vingt, dix, un battement par minutes, un battement par heures, un battement par jours! Les chakras s'ouvrent les uns après les autres. Les humeurs liquides (*) du corps s'évaporent
Un record d'apnée battu à 3600 mètres au dessus de la mer.
La pompe vitale se désamorce. La dessiccation commence. La vacuité de la chair et de l'esprit est atteinte. 
Mais les hyperboréens arriveront peut-être trop tard pour récupérer les données de la clé U.S.B qu'il a placée dans son estomac comme une arche de Néo de tous les A.D.N de l'humanité.
Alors, il a un plan B.
L'esprit tel un thanatonaute (*) immatériel, sans l'objection de l'enveloppe corporelle, part à la rencontre de l'ultime continent.
Passer Sélèné, Mars et Vénus lui  fut facile.
Comme il lui reste un peu d'humanité, il plaignît Saturne et ses  anneaux  comme autant de fiançailles et si peu de concrétisations!
Comme il lui reste un peu d'urbanité il saluât  Andromède!
Comme il lui reste un peu de sens de l'orientation,  il tournat à droite après Alpha du Centaure!
Sortie de la gangue de la voie lactée, 
dés-empétrée des galaxies, 
l'idée est devenu esprit, 
l'âme est devenue.... programme.
Comme les idées vont plus vite que la lumière.
 Il pénétrât dans la matrice. 
Comme prévu!
Coupé au montage:
La variable inconnue.
 Au chaud quelque part dans sa galaxie, à vrai dire assez loin, Germain Gauche, l'hyperboréen(*)  ouvre sa boite mail. Il clique pour télécharger le fichier "Lapin Blanc". Oups!Le maladroit a cliqué sur: "Supprimer". Quand le téléphone sonna, il décrocha de la dextre et de la semestre distraite..... " voulez- vous vraiment supprimer....." 
Il a cliqué sur : "OUI"
Neuf millénaires  perdus!
La variable inconnue est inter-venue!
(*) Jean Claude: j'veux pas d'emmerdes avec les intégristes!
(*) humeurs liquides: Pléonasme , je sais. Mais si je dis : "humeur" tout seul, tu vas penser à l'autre sens: tempérament.
(*)  thanatonaute: Thanatos= mort - Nautes=voyageurs. Merci Bernard! (Le Werber d'avant "les fourmis")
(*) hyperboréen: une sorte de Ch'ti

2 commentaires:

Chonchon a dit…

Oh la la quel délire...
Pour la version du lapin blanc versifié... pas mal ! Tu devrais persévérer dans cette voie !

emanu124 a dit…

Alice au pays des Vermeilles !!
Version psychédélique..

Messages les plus consultés

Archives de blog