lundi 25 mai 2009

A la poursuite du lapin blanc.


"L'inspecteur Pinault ne sait pas qu'il passera la matinée sur une gabarre ..... "
Pinaud, un peu tendu coté finance,avait été bien inspiré d'avoir sacrifié son abonnement Canal pour sauver son forfait Orange.
Son 06 lui donnait une longueur d'avance sur le commandant Franco dans l'affaire du cadavre inconnu.
A quelques mois de la retraite d'une carrière certes sans éclaboussures mais aussi sans éclats, il lui fallait un peu de lumière pour cesser de diner d'obscurité , de solitude et d'épinards sans beurre.
Franco,lui n'aimait pas être dérangé la nuit. Il en était resté aux signaux de fumée beaucoup moins performant en terme de rapidité depuis que le télégramme et le pneumatique avait disparu du catalogue des Télécom'.
"The rigth man, the right moment, the right place " se répétait souvent dans la tête et dans la langue de Bentley, Pinault.
Ce cadavre inconnu avait pour lui un goût de « cadavre exquis » si toutefois il parvenait à boucler l'enquête avant son « grand sommeil ». Entre un dinosaure qui n'était pas Chandler et un adjoint qui ne devinait plus rien, il tenait là une opportunité motivante.
L'inspecteur Pinault emprisonne son Solex électrique au bastingage de l'embarquadère "Yves Parlier" les gestes en répétition comme s'il mettait les « pinces » au futur coupable.
Martin Dodousse a mis en panne sa barge et vérifie l'arrimage avant d'aller effacer ses tags.
Un innoffensif petit bonhomme en imper mastic lui glisse sous le nez une carte tricolore:
" -inspecteur Pinault annonce l'imperméable." Imperturbable, Martin songe in petto: Déjà! Colombo a trouvé plus rapide que la 403 réglisse et menthe (noire et blanche), puis un frisson glaçé fait du rafting le long de sa colonne vertèbrale: Les lapins! Les chaussures!
Mais rassuré par l'allure, la taille et le Solex du policier il se dit:" ça m'étonnerai que ce guignol fasse le lien avec le suicidé "confondant l'apparence et la perpicacité.
"-Permission de monter à bord, capitaine? Continue l'inspecteur.
-bien sûr commissaire, mais pourquoi la police?
- inspecteur, et les commissaires sont devenus : -commandants, simple routine, vous me montrer l'épinglé?
-Le suicidé vous voulez dire?
-C'est cela, oui.
-Vous avez le temps de prendre un café- le SAMU n'est pas encore là-ça marche encore les solex-silencieux en plus-je ne vous ai pas entendu arriver".
La cabine accueillante le réchauffe, la paire de Weston inhabitée l'intrique, le débit du marinier éveille son flair: il sent un « trouble dans la force » que met le marinier à l'endormir.
"-ça marche, noir cafèïne, sans sucre." Répond-t-il, songeant à celui qu'il vient de prendre au « Quatre Soeurs » avec le goût du cannelé accompagnateur en bouche encore pour quelques caudalies.
"-vous savez Commandant
-inspecteur!
-Inspecteur, je ne vois pas ce qui cloche c'est un suicide, à l'évidence.
-Ça fait fait vingt ans que je les fais danser les évidences et je leur marche encore sur les pieds.
- moi j'ai vingt ans de marine marchande et on m'attends à Pauillac pour une aile d'Airbus. Avec Boeing en embuscade , la crise et maintenant l'apprenti plongeur il n'est pas prêt à s'envoler, l'oiseau.Moi j'vous l'dit: c'est un complot de l'anti-France!"
Pinault confirmant sa méfiance se dit: Sûr, là c'est ma carrière qui décolle.
"-Et moi « j'vous l'dit » un papillon tatoué sur un cadavre, des lapins tatoués sur la ville et jusque sur le Pont de Pierre, ça sent le sérial killer
-C'est un scandale, nous sommes d'honnétes mariniers depuis trois générations
- et ça c'est une sandale? Rétorque Pinault montrant la paire de Weston, un peu chicos pour piloter ta barque!"
L'homme rougit brutalement: le tutoiement soudain, les godasses et les lapins, cela fait beaucoup en une seule fois.
Pinault l'achève:
"-ça vient ce café?"
[.......]
épisode 3.
Avertissement: toute ressemblance avec des personnages connus n'est pas du tout fortuite.
Casting: Albin Duppé dans le rôle d'Alain Juppé
Alban Alamass: Chaban Delmas
Jack Larnac: Jacques Chirac
La belle endormie: Bordeaux ( en concurrence avec Toulouse plus dynamique, Bordeaux subissait en ce temps l'entétement de son maire démolisseur sans esprit de suite)
Fulgeance Malvenu ( Chaban): Fulgeance Bienvenue ingénieur du métro parisien inadapté à Bx
Le maire raccroche son téléphone.
Les oreilles en feu, un incendie dans le coeur, une boule de rancoeur dans le bide.
Le mégalomane présidentiel a sommé son chef de cabinet de tirer la chasse sur.l'édile bordelais et la voix de son maitre ne s'est pas géné pour essuyer ses pompes sur le paillasson du duc D'Aquitaine
Comme à chaque fois qu'il avait un coup de mou, Albin se remémorait le labeur accompli dans cette province prise à la hussarde.
Bien lui en pris de réveiller la belle endormie.
La fin de règne d'Alban Alamas était laborieuse. Le résistant sportif d'aprés guerre s'enlisait dans des projets pharaoniques de métro couteux et de chantiers inachevés avec un entétement sénile.
La ville fut éventrée par ce Fulgeance mal venu autant que tétu.Les démolitions nécessaires, non suivies des reconstructions toutes aussi nécessaires. Les investisseurs, plus sensibles aux études de marché qu'aux incitations fiscales d'un conseil municipal désaccordé, ne suivaient pas le rythme des démolisseurs. Victime lui aussi de Jack Larnac car il ne fait pas bon prétendre à la couronne de France sous une aile de vautour, parachuté mais bien venu, Albin Duppé décida d'un tramway nommé désiré qui arrive parfois en retard. Comme le désir , d'ailleurs.
Alors, la cité séduite s'est offerte tout entière à la pelle et la pioche de son prince charmant dynamique et « droit dans ses bottes ».
La ville accouchât par des césariennes mécaniques de ces vestiges gallo-romain du temps où les rues descendants vers le fleuve s'appellait des ports conduisant la Devèze et le Peugue là où le voulait la nature et le préfet Auzone.
Narcisse déposa un miroir place de la bourse à la taille de son égo, il fit la ville à son image.Le cours de l 'Intendance, minéral limite austère, fut adoucit par quelques végétaux consentis à Label Isa sa concubine,et devinrent vite cendriers et poubelles de l' incivique.piétonnant.
Un peu de raison intégrant le facteur humain empêchat la coupe bien dégagée autour des oreilles prévue pour débarrasser la cathédrale de la pilosité de ses arbustes où gîtent encore les rats volants.Dommage: Nous aurions vu jaillir le portail Saint André tel un geyser de pierre avec la majesté rugueuse de la cathédrale de Rodez mais la Bordelaise comme la Ruthénoise aurait subit les mictions des noctanbules énurétiques qui convertissent chaque mur en vespasienne.
La phase terminale des quais à peine inaugurée, un sérial killer décimant la population masculine à coup de lapin blanc, voilà qu'un flicaillon se permet de fragiliser l'aéronautique nationale en mettant les pinces au marinier amateur de cordonnerie anglaise.
L'homme lache sa cascade de colère sur le proc. Elle ne tardera pas à inonder Pinault qui en a vu d'autres.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

Archives de blog