samedi 26 septembre 2009

L'ombre et la lumière.

Georges de La Tour.Roi de la nuit, maître de la lumière.
Demain, les dix kilomètres de Sadirac célèbre pour son marché annuel de la poterie. J'y vais pour y retrouver mes potes de la semaine passées du "relais de Jacquou" affronter leurs regards suite à mon abandon et voir si mes potes rient.
Vais-je vers l'ombre ou la lumière.
Cette semaine, entres autres pèripèties, j'ai refais ma salle de bain, sans être plombier et couru trois fois une heure, sans être....
Pour briller encore un petit peu, une petite fois, accepter d' affronter les 10000 Maîtres en 60mn au lieu des 40 habituels avec un objectif secret d'approcher les 50 comme un pis aller. L'acceptation du temps qui passe comme un souffle....

10 commentaires:

charivarii a dit…

j'aime de la Tour et en particulier ce Josèphe le Charpentier ; magnifique
merci en attendant les mots qui accompagneront sans doute...

dusportmaispasque a dit…

@Charivarii: Bravo: Il s'agit bien de Jo le charpentier. Oeuvre datée de 1645.Je viens d'en parler en rebondissant sur ton précédent com'

charivarii a dit…

bonne course !

et apprendre à être tolérant avec soi-même ;-)
surtout ne pas se blesser

Mrs K a dit…

Donc quand tu cours, moi je pédale maispasque of course !

emanu124 a dit…

Bon week-end et bon courage, puisqu'il s'agit visiblement "d'affronter"..

dusportmaispasque a dit…

@Charivarii: La tolérance avec autrui: Fastoche.
Avec soi-même j'ai du mal à dissocier ce qui de la sagesse ou de la faiblesse dans l'ombre de ma paresse.
@Mrs K:Ce slogan: "je pédale, tu cours" est celui de la Croignonade.Une course sous la forme d'un Bike&Run (un vélo pour deux) où à chaque kilomètre un quizz est posé: Reconnaitre un vin, un morceau de musique, des chants d'oiseaux ect.En binome à faire avec un enfant ou en famille, le gagnant n'est pas le premier arrivée mais le meilleur au quizz.
Bravo pour ce résumé de la vie et des rencontres impossible.... à moins de partager le même vélo!
@Manu: comment savoir si on affronte un truc ou si on en fuit un autre.

Damon Fishturn a dit…

Vélo : Instrument de torture. Juste pour vous faire souffrir un peu plus : On vous place le cul entre deux roues qui vont dans la même direction que celle que vous alliez prendre à pied.

dusportmaispasque a dit…

Damon, tu me places en face de mon ridicule avec cette def. sans complaisance, mais je persisterai, néanmoins ce combat perdu d'avance contre les démons de la faiblesse.Les combats inutiles sont pour moi les plus nobles, la victoire, ridicule avec ses médailles en chocolat et légion d'horreur, nous emplit de vanité et d'illusions, seule la bataille compte.
"Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part

Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile

Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux

Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile."
oualà, oualà ça date un peu mais une piqure de rappel......
P.S: j'espère que tu lis les réponses.Il y en a une te concernant sur" Who's who.

dusportmaispasque a dit…

Brel bien sûr "L'homme de la Mancha"il faut rendre à César.....

Mrs K a dit…

Je veux bien partager mon vélo avec toi, répondre au quizz mais pour la course, je suis très très mauvaise (et puis ça ne va pas aller en s'arrangeant !:-) )
Bonne semaine

Messages les plus consultés

Archives de blog