mardi 5 janvier 2010

Temps mort.

bande son: Lhasa de Sela
"De Cara à la Pared"*
illustration: "l'offrande du coeur"
anonyme de la période de l'Amour Courtois.
*face au mur.
Le temps de me re-faire.
Retrouver un re -Pére.

5 commentaires:

Bougrenette a dit…

Partie, c'est vraiment trop con, trop triste.

colo a dit…

Magnifiquement triste cette chanson, "muero quizás"

"Llorando
De cara a la pared
Se para la ciudad
Llorando
Y no hay más,
Muero quizás
Ha! Dónde estás"

cathiminie a dit…

je découvre cette chanteuse parce que l'on parle de sa mort...quelle voix touchante...je vais écouter le reste! Il n'est jamais trop tard pour faire de belles rencontres!merci

dusportmaispasque a dit…

@ Bougrenette: Elle aurait pu jamais n'être et ce serai pire.Contre l'impuissance devant la maladie reste le chant de l'artiste un peu plus éternel que la vie de cigale.
@ colo: La beauté en plus d'être belle est souvent triste et c'est seul au pied du mur que souvent l'on en pleure.
@ Cathiminie: Comme toi j'étais dans l'ignorance de cette chanteuse et c'est Colo qui nous l'avais fait découvrir, comme l'amour qui arrive tardivement et repart trop tôt(mais là, Colo n'y est pour rien) Consolons nous en l'écoutant: il, elle, aurait pu ne jamais parvenir jusqu'à nous.

J. a dit…

Très très joli titre

Messages les plus consultés

Archives de blog