jeudi 15 juillet 2010

Coming out& folie ordinaire.


"-A force d'aller  et venir dedans/dehors et finalement hors de toi dans ce besoin forcené et obsessionnel d'être un autre en oubliant d'où tu viens, moi qui t'observe, je constate ta dispersion du Moi"
Bon! ça, c'est Tom B. Dunid qui fait son training de psy dilettante.
Il ferait mieux de se regarder cette vieille peau trahie, ancienne mue de lassitude délaissée, pour celle d'Alex C. Un preneur de tronche de première, le Tom! Le mec de l'intelligence à J + 1. Le genre de gars qui monte dans les trains déjà partis, rate la marche et laisse ses crocs sur un quai de gare.
" - pour l'évolution tu vois le problème avec Darwin, moi je ne fait qu'obéir à l'atavisme de l'humanité.
"-Qui sont tes héros? insiste-t-il
- Chais pas moi.....Eldridge Cleaver; Florence Nigthingale; John Dillinger; Le Che; Simone de Beauvoir; Gandhi; Jersey Joe Walcott; Aragon; Don Quijote de la Mancha; Camille Claudel; Malcom X; Grandma Baker; Olympe de Gouge;Van Gogh; Villon; Hemingway; Jim Morrison; Rimbaud; Kurt Kobain; Thérésia Cabarrus; Romain Gary; Monsieur Spock, Charlotte Corday; James Bond ; Don Diégo de la Véga; Mozart;Shrek; Jésus......
- Que des losers,
- Djizeuss un loser?
- Ben ouais: quand il a vu que son daron lachait l'affaire, il a tenté trop tard la collaboration avec ses bourreaux en croisant les pieds pour économiser un clou.
- Trop d'idoles, pas de modèle. Médiocre capteur opportuniste en voie de clochardisation oscillant entre la marge et le paragraphe pas encore écrit. La réponse n'est pas dans les livres mais plutôt dans tes couilles!
Mais ne t'y trompes pas, amigo, je crois en toi encore et toujours.
-La marge in alité, c'est tendance dit G Laflemme, j'aurais pas osé! Merci!
- De rien, usurpateur! Je m'adresse à ton intelligence, pour l'heure délocalisée dans ton calbar.
-Tu parles Charles: on s'enivre rien qu'à lire Bukowski" conclu Al. Colo.
Crédit image: http://users.skynet.be/bs838775/creation.htm  rien à voir! quoique?

4 commentaires:

Colo a dit…

Je me demande pourquoi se disperser a une connotation négative, tu peux me le dire? C'est si gai quand on peut...

dusportmaispasque a dit…

Parce que je suis seul à savoir qui je suis.
Je porte et je nourris l'Alien, la somme de toutes les peurs, depuis un peu trop longtemps. Ce passager clandestin, ennemi d' Alain Terieur à qui je vais régler son affaire.Grâce à Elle!
Rien n'est possible sans Elle!
"-Mort au huitième passager disent en coeur les sept péchés capiteux G.Laloose (paresse); Luc Sur, Hank Kholer: Jean Villevoisin; Armand Getout; Victor Gueil et Oscar Rapiat, que l'on ne présentent plus.
Bon, j'arrête de charger la mule!
Fait beau chez toi?

k.role a dit…

"rien n'est possible sans elle" ?? lui en demande pas trop quand même car "elle" a aussi quelques monstres cachés sous le lit, faut pas l'oublier ! bises bon été !

dusportmaispasque a dit…

Sans doute, mais elle sait "archiver les souvenirs" efficace et charmant ghostbuster.
Conseil judicieux et juste à propos.Merci!K.

Messages les plus consultés

Archives de blog