jeudi 1 juillet 2010

Raid de l'Apre côte





C'est nous les z'emflammés: Joël à gauche et ma pomme en duo (le petit chauve à droite; Stéphane à la manoeuvre et Patrice en figure de proue, sur la Dronne, pour le second binôme)
On s'annonce 109 ans à nous deux.
Nous sommes du parti des néo-vieux qui s'habillent en collant fluo et s'agitent le dimanche pour ne pas que la mort les remarquent.
Et puisqu'il nous reste du jus dans le poireau on va leur montrer à tous ces jeunots. Enfin presque!smiley en colère
Euh, là ça l' fait pas: Dans la partie VTT, prologue du trail (course à pieds nature), un concurrent sympathiquesmiley mécontentsmiley mécontent s'est placé devant la flèche pour tourner à gauche, alors, nous les z'emflammés, enquillons la descente plein badin jusqu'à ce que Joël remarque l'absence de signalétique. Demi tour et un bon quart d'heure dans la vue dès l'entame de l'épreuve, parce que la descente vu à l'envers c'est une montée bien raide et bien énervante faite deux fois inutilement. Lesté de notre bon quart d'heure dans la muzette on ne verra pas beaucoup les copains,smiley tranquille à part sur le retour de la C.O et durant le parcours sur la Dronne en canoë. Nous avons partagés notre solitude dans la campagne du périgord vert a la limite de la charente, chauffé à 35° durant cette épreuve où nous avons remonté quelques rares équipes. La solitude c'est bien connue, c'est mieux à deux, n'est-ce pas Jo?smiley sidéré
Le sourire de Nathalie, et l'efficacité de Patrick et de toute son équipe de bénévolesmiley perturbé un peu cassé du coté de la clavicule justifie la présence d'un demi "Prince Noir", (Binbin) à la Roche-Chalais, marié à un demi "Delair-Navarra" (Patrice). L'autre Mix des Jaunes et noir et des Vert et bleu étant constitué de Joël et de ma pomme.
Un souvenir sympathique de l'épreuve insolite de cette traversée du lac à la nage avec le pousser de vélo attaché à la chambre à air, restera.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

il y a, par chez nous,une course qui s'appelle la "Saintélyon"...sans rames ni vélo...il faut simplement courir de Saint-Etienne à Lyon, par les chemins...de nuit!!!...Elle est rigolote,dit-on. J'en doute, à voir la tête des coureurs à l'arrivée!!! mais bon...moi je pratique le Taï-Chi-Chuan, donc,pas la même cour de récré!...

sable du temps a dit…

l'Anonyme...c'est moi! (erreur de manip.)

cathiminie a dit…

courir, non, ramer oui! Non sans blague, je suis toujours admirative devant les exploits sportifs mais je ne suis pas de celles qui suerait sang et eau pour en être! J'aime beaucoup ta façon de te qualifier de néo vieux enflammé! a bientôt peut être...
PS cet après midi je vais voir "la tête en friche" pour le film et la clim dans la salle...il fait 30° ces temps ci chez moi!

dusportmaispasque a dit…

@Sable du..:Renseignements pris, s'il s'agit de la course de 69 bornes avec du dénivelé de 1300m à la frontale, total respect: c'est un truc de costaud, mais ce doit être assez funy.La tête des participants à l'arrivée c'est l'expression du bonheur sans doute.
Ce week-end je me suis contenté d'un petit 27 Km d'Espelette avec 1100 m de dénivelé là: http://www.force-basque.org/cdc.asp, et 40 de VTT en Béarn dénivelé de 2400. Grosse journée mais le taï-chi j'y pense pour quand je serai sage.
@Cathiminie: pas d'exploit en ce qui me concerne: arrivé 500ème sur 3400 coureurs, mais le bonheur surréaliste de croiser dans les brumes et le crachin du Mandarain (y a pas de faute, c'est la bonne ortho)des cavaliers avec poncho et capuche quand nous sommes en petit marcel, c'est étrange et savoureux.
Le 14 je suis à Montcuq mais autour du 14 je suis à Bordeaux. T'appelles et on se boit un godet (à trois, minimun).
Bon film et essaie de capter le texte de fin.

cathiminie a dit…

ben bravo pour ta performance, quand même!
Je suis allée voir le film...."même sans je t'aime il y a d'l'amour!"c'est tout ce que j'ai retenu du texte magnifique au demeurant! par contre le film m'a ému même s'il pêche par la mise en scène trop téléfilm parfois! mais j'avoue que Depardieu est profondément humain. beaucoup de tendresse dans ce film pas niais du tout! ça donne envie d'aller lire en public. je l'ai fait autrefois pour des enfants dans une bibliothèque de quartier ZUP. C'était génial de voir les enfants et ados captivés par les mots et l'histoire.
pour ce qui concerne Bordeaux j'arrive le 10 et je repars le 14 alors je te bigophonne pour aller boire un verre. je serai à Biganos ou Arès, pas encore choisi, mais c'est tout près de Bordeaux.

Messages les plus consultés

Archives de blog