samedi 18 septembre 2010

Pharmachienne.

"pour un jeu de dupe
voir sous les jupes
des filles"
C'est pas moi, c'est Alain.
Il y a sous les jupes des filles ce qu'il y a dans la tête des hommes, n'est-il pas, Tom ?

"Tom aperçoit sa pharmacienne faisant la queue à Karouf pour se faire encaisser.
Veste cintrée et taille bien prise, son visage sophistiqué dépasse du col montant bordé de fausse fourrure. Harmonie de noir et de blondeur, une fraise pour la bouche, des cils comme des virgules avec un regard qui clignote. Sa cambrure suggère une levrette à peine amorcée et ses jambes galbées de noir disparaissent mystérieusement sous une jupe en forme d'abat-jour, comme une incitation tacite à venir lui changer l'ampoule.
Bas ou collant?
Des bas, qui désormais se passent d'accessoires compliqués pour vaincre la pesanteur, et rien d'autre.
Tom s'imagine Zébulon à ressort,  invisible, lever la tête sous la cathédrale de sa jupe et apercevoir dans une pénombre fraîche, une clarté rose fushia ourlée d'un liseré sombre subtilement doré, sautiller vers cet eden secret, et s'enivrer de ses exhalaisons.
Dieu existe.
Féminin et véritablement blonde.
Aujourd'hui le médicament se vendra bien!
Quoique? Tom fait le rapprochement avec une info du jour: Pziffer Europe va licencier une charrette de pue-la-sueur de ses usines. 
Pziffer, c'est le fabricant du Viagra!
Avec elle et sa garde robe qui ne garde pas sa vertu, rendu inutile.
Au foot cela s'appelle marquer contre son camp! Qu'importe : cette pharmachienne raisonnablement allumeuse et résolument avisée vend aussi des préservatifs.
La complice de vie de Tom arrive à l’improviste, câline, propose un café et..... Lit par dessus son épaule:
« -elle te branche la pharmacienne?
-euh… »
Elle ne se vexe pas.
Elle sourit.
Elle connait l'obscure mécanique du désir.
Elle en connait aussi la bénéficiaire!"

13 commentaires:

Mrs K a dit…

C'est vrai queue je ne sais pas où vous avez la tête parfois. Heureusement que les fées sont là pour remettre un peu d'ordre dans tout ça.
Demain il parait qu'il va faire beau mais frais, tu gardes la couette ou tu vas courir ?

Myel a dit…

Belle chute, en plus de la cambrure !

dusportmaispasque a dit…

@ K: Je deviens civilisé: je ne me déteste plus assez pour faire mal à mon petit corps dès l'aube, alors sous la couette le dimanche matin puis petit tour dans les bois en courant gentiment vers Sadirac et retour vers Bordeaux 30 bornes à roller pour finir cette journée du patrimoine dans un musée bien frais.Un tour à l'Utopia ce soir, un godet en ville et hop retour sous la couette.
@ Myel:du virtuel bien sûr, pour la chute!

J. a dit…

Merci pour les cils en virgule. Ils en sont devenus si jolis que je l'ai trouvé belle.

sable du temps a dit…

plaisir des sens...interdits.

chonchon a dit…

C'est fou, cette obsession... Vous êtes vraiment étranges, parfois, les garçons.

roselys a dit…

PFFFFFFFFFFFFF, que c'est subtil, joli et finement relaté !
Comment ne pas revenir à vos mots ?
Comment, une fois que l'on y a trempé ses lèvres se passer de leur douceur de miel et de leur effet apaisant et exitant à la fois ?
Oui, comment?

dusportmaispasque a dit…

@Mrs K:j'ai vu un film qui secoue pas mal le corazon à l'Utopia: "Submarino"

@ J:si j'avais su que tu passerais, j'aurais évité "la cambrure...: un peu vulgos, non?

@Sable du temps: interdiction permise parfois, avec modération.

@Chonchon: on s'alimente la libido, ça fait tourner le monde,construire des Taj Mahal, écrire des poèmes avec des roses dedans.

@Roselys: ah! le temps des jours roses et lisses où l'on se tutoyait.
Comment s'en passer? en passant posément par ici pour déposer un oxymore.
Tu n'écris plus?

J. a dit…

non :-)

roselys a dit…

Bonjour, non, je n'écris plus, du moins sur ce forum ! Certains de mes posts sont devenus un terrain de tennis où s'échangent des injures et je refuse d'être complice malgré moi de ce genre de règlements de compte!

Tu/toi moi si tu veux, je te voue/vois si tu veux !
Les films que tu affectionnes(tiens, j'te dis tu d'un coup, smiley sourcil levé) , je suis incapable de m'y sentir à l'aise, trop sensible à la misère et à la souffrance , ils me broieraient le cœur dans leur étau de glace ! Le film qui m'a laissé un impérissable souvenir est Apocapypto, alors tu vois, çà date.
Je lis beaucoup plus .En ce moment "ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"
Un bijou de simplicité et de leçons de vie !
J'ai vu que tu appréciais Bobby Lapointe et te remercie de m'avoir remis en mémoire ce farfelu personnage, jongleur de mots.......je fais écouter certaines de ses chansons à mes titis et c'est jubilatoire !
merci

Anonyme a dit…

Je parle évidement (ou pas d'ailleurs) du forum "nouvelles érotiques" de psychologie point truc

dusportmaispasque a dit…

J'avais compris et d'aprés ce que je viens de voir il est assez pollué par des réglements de compte comptabilisés comme des publications.
Par contre les vrais textes, les tiens notamment, quand ils ne disparaissent pas, battent des records.
Y a une justice finalement!

roselys a dit…

Bonjour,
ils ne disparaissent pas, je les enlève ! Ce forum est à ièche et voir les "coups bas" qui s'y échangent me donne le courage de virer mes mots !
A quoi bon écrire des choses jolies si des injures viennent y faire leur nid nauséabond !
Je suis assez fière de mon score de lecteurs encore que j'émet(e, j'sais pus)s quelques réserves quant à leur attribution ayant remarqué sur un post précédent le don de deux ( rhaaaaaaa, je ne trouve pas de mots commençant par "d" ou ayant un"d" dans leurs pattes pour sonner le glas de RoseLys sur ce forum)de 2 lecteurs (tant pis,j'trouve pas )alors que je venais de poster mon com' dans l'instant !!
Bizarre autant qu'étrange, n'est-il pas ?

Messages les plus consultés

Archives de blog