samedi 23 octobre 2010

Interlude.


En attendant le train, quand c'est pas l'heure, c'est pas l'heure: clik
(Rate-t-on souvent son retard?)c'est con un sportif!

UNBELIEVABLE MISTAKE! - Do not celebrate victory before crossing the finish line!

33 commentaires:

Mrs K a dit…

Interlude c'était pas un petit train avec un rébus et une jolie musique ? l'horloge aussi c'était interlude ? t'es sûr ?

dusportmaispasque a dit…

cépafô mais le petit train de Maurice Bruno c'est intemporel au moins pour la période pré TGV de la "bête humaine" de Zola tandis que la pendule, elle déchire sa race non?

Myel a dit…

je confirme, même dit en langage d'jeun' la pendule elle assure trop !

dusportmaispasque a dit…

Molière se retourne dans sa tombe chaque fois qu'il passe par ce blog.

sable du temps a dit…

je peux continuer? - eh trop de la balle mec!-

Mrs K a dit…

Tu parles ! j'ai la même dans ma cuisine.... Troklass la fée !

chonchon a dit…

Ah j'adore ! Toute mon enfance. Mais je ne suis pas hostile à ce que tu nous retrouves aussi le petit train !

dusportmaispasque a dit…

à toutes (y a pas beaucoup de matou(x?!) par ici, dommage)
j'suis un peu pas là en ce moment:
Je cale sur le texte "état de conscience" la quête du Moi, c'est compliqué et puis comme je dis souvent:je suis dans ma vie de place- de-parking-à-trouver-de-caddie*-à pousser-et-de-frigo-à-remplir.
Félicitations à celles capables d'avoir plusieurs vies en une et merci d'avoir laisser votre trace
*(TM)

Mrs K a dit…

C'est pas dur d'avoir plusieurs vies en une regarde moi, j'arrive même à être mon chien..euh... à moins que ce ne soit le contraire. Quand je pense que c'est à cause de toi cette histoire à en perdre son latin et son grec.
Pourquoi ya pas de matous sur ton blog ? c'est pask ils sont tous sur le mien hi ! hi ! hi !
Plus sérieusement (oui Mônsieur je peux être sérieuse), s'il n'y a que des filles chez toi c'est parce que ta part de féminité nous plait bien
C'est pas vrai les filles ?

k. a dit…

désolée encore une donzelle, j'me serais bien déguiser en matou pour te faire plaisir ! mais bon...
l'horloge sur ma blog roll elle fait bien ! mais elle est arrêtée, je m'inquiète...

k. a dit…

d'accord avec Mrs K. les mecs ça les inquiète peut-être cette complicité que tu as avec les filles.
J'ai mon ami GO aussi qui n'a que des filles chez lui ! y'en a comme ça... On se refait pas...

Colo a dit…

Hep, Alex, le train-train de ton horloge a raté le retard d'une heure.
Rate-t-on souvent son retard?

inconnukipasse a dit…

Comment peux-tu être là et fuir tout le temps ? Un vélo entre les cuisses, des roue aux pieds,immergé dans du liquide ou le transperçant d'une pagaie, tu es toujours en mouvement et t'étonnes de ne pouvoir répondre à "ta quête du moi" ?
Je pense que tu ne fuis pas, tu tournes...........comme les aiguilles de ta pendule de l'ORTF, tu suis ton cours et cours , encore, tic...tac...tic...tac...mais en rond .........


Ski,roller,course à pied,vélo, natation, kayak, le sport est un prétexte. A chaque épreuve,un ange passe.

Le même et la même grande
aiguille ?

dusportmaispasque a dit…

J'aime bien la version vent contraire de l'inconnukipass (èkireviendra?).
je suis en train de me taper les textes de philo du bac pour dénouer le noeud gordien de l'identitaire. En attendant je continue à faire des ronds dans l'eau: prochaine étape le Lourdes-Tarbes à roller du 21 Novembre.
Tu y seras Franky?

@ Colo: les procrastinatiens sont souvent à la bourre, l'heure n'y change rien.
Pourtant l'altération de la cornée de Turner, ni la cataracte de Monet ne les empêchèrent de peindre magnifiquement et Beethoven était sourd alors dans cette course de "lièvre et de tortue" on peut faire mentir Lafontaine.

@ K:trop tard pour se refaire, en mieux, c'est même pas sûr.Explorer son coté féminin, jusqu'à un certain point, est enrichissant.

@ K: L'horloge de la blog roll ne sait pas ce quelle fait et si elle tournait à l'envers, au lieu d'aller vers la poussière, nous irions vers le néant.

@Mz K:vu le succès d'écrivain de ta bête de plume je préférerais entendre "grâce" en place de "à cause".Tu vas t'en sortir avec le prix du film policier à Cognac (au bras d'un bel Armagnac).
et puis c'est vrai que j'ai un coté féminin: je ne peux baiser sans aimer.

k. a dit…

"Symbole du mouvement permanent de la vie et de l'impermanence des choses. La spirale figure la vie éternelle ou l'accomplissement de soi. ..."

Anonyme a dit…

Bon, bon, d'accord "grâce à"

PS : je connais des filles qui baisent sans aimer cela étant...

Mrs K a dit…

Anonyme, mais c'est moi voyons !

dusportmaispasque a dit…

Un rôle de K sur l'air de la "tirade des nez"
Mécanique: vis sans fin, l'éternité!
Nihiliste: L'avis sans fin.
Cartésien: La vie sans faim.
Pictural: Lavis éternel.
Empiriste:l'immobile est unanime et l’inanimé l'est pour l'éternité.
Lao-Tseu: le non vivant est, car du non-être tire son existence, l'être.
Lacanien:du jeu de mots soigner les maux du Je.
inkonukipass': tamalou?

@ Mrs K: une adresse ou deux, un digicode de ribaude?

inconnukipasse a dit…

"Tu es en train de te taper"....je te cite !! corvée alors ? quel besoin d'aller piocher dans les livres pour trouver des artefacts d'explication ? Veux-tu, ensuite, les recoller à ton vécu ?
Des ronds dans l'eau ? et tu vois passer sur tes rides en ronde ces bestioles aux grandes pattes
( comme des Jésus pressés)qui te laissent des coms' parce-qu'ils ont envie .......de quoi? De faire partie, un instant, de ces cercles éphemères ?
De te donner un fil à suivre ?
Pourquoi vouloir dénouer ce nœud qui est Un ?Tous les cordages qui le composent, une fois démêlés, te seront-ils de quelque secours Tous ces fils dénudés t'aideront-ils à ........????

PS: je ne m'appelle pas Francky, ne suis pas un matou, non plus !!

inconnukirepasse a dit…

Tamalou ? va savoir, Charles!! si çà se trouve au même endroit que toi !!!

dusportmaispasque a dit…

oup's pardon je t'avais pris pour un pote...
Pas corvée de lire mais de transmettre: la vie est un roman, le Moi une curiosité et les araignées qui passent, des briques dans un mur pour s’élever sans se renfermer.
PS: "t'as mal où?" est un prolepse anticipant sur ce que tu aurais pu me dire à lire mes élucubrations éphémères, pas une agression à ton encontre, puisque je te croyais UN autre.Caramba! Encore raté.

inconnukipassetrepasse a dit…

Alors, un prolepse, je suis ignare et paresseuse, donc,1/ je ne sais pas ce que c'est et 2/je n'irai pas chercher, me complaisant dans mon ignorance et n'ayant pas envie (mais alors pas du tout) d'ajouter ce mot compliqué à mon vocabulaire et par-là même de faire froncer les sourcils à mes éventuels lecteurs !
Quant à me sentir agressée, il m'en faudrait bien plus et l'anonymat couplé à "l'internet" me sont une armure suffisante !

Et puis transmettre sans employer de mots alambiqués, t'as essayé ?
Je dois avouer que la fiche signalétique de ton blog m'a rebutée !! trop de mots compliqués( je m'excuse, j'ai une étendue de mots dont on voit assez vite les limites, alors "compliqué", "alambiquée", déjà !!!)et puis, finalement, j'ai vu, j'ai lu, j'ai apprécié !!
Je préfère grandement cépafo, oups avé l'assent ^cépafô,"çà déchire" et "çà déboite" aux lettres qui donnent des mots qui donnent la migraine, mais ceci est mon avis, pas un théorème !
J'aime également Bobby Lapointe, ceci expliquant peut-être cela !!
mais n'expliquant pas mes "renaclements" face aux mots trop durs durs...que tu emploies à foison , toi .......
Ceci dit, tu me fais penser à un bigorneau dont le meilleur reste dans les spirales de la coquille, ce "meilleur" que je cherche à extirper en tirant la langue de concentration et qui ...........reste dans la coquille et me frustre!!
Aucune agression, juste cette image qui me vient ! c'est sympa, un bigorneau !

dusportmaispasque a dit…

livradom': prolepse: réfuter une objection par avance.
Chuis d'accord: c'est de l'auto-défense qui suppose un peu de parano. Mais le pote à qui je pensais est un peu complexe, intéressant mais complexe, d'où...
Sinon je t'invite à la curiosité, qui comporte des avantages, avec ce petit texte qui me servait de portrait il y a peu:
"Je m'interroge sur l'impression de voyeur que l'on pourrait avoir en visitant ce blog: la curiosité serait un vilain défaut? je ne crois pas: Si l'on ne passe pas derrière le miroir, sans curiosité donc, comment saurait-on que Yasmina Khadra est un homme comme Céline (Louis Ferdinand) , George Sand et Fred Romano, des écrivainEs(ou des blogs)? Nous escaladerions, par erreur, le Pic de la Mirandole puisque c'est un philosophe (Quoique son oeuvre est un peu "raide"),nous chercherions Aranjuez parmi les musiciens, alors que c'est une ville espagnole ( Le concerto). Donc vive la curiosité, point de départ de toutes les découvertes et antichambre de la créativité, sans tomber dans l'indiscrétion qui est bel et bien un défaut."
Saludas.

inconnukipasse a dit…

C'est pas faux !!!

MrsK a dit…

Oué ! ça chof, ça chof sur le blog à Alex.
Les bagarre de mots ça me galvanise....
Koi ? Bon, d'akor, je sors... Pfff vé faire mon cartable pour demain moi tiens ...

inconnukipasse a dit…

Comment peut-on tomber dans l'indiscrétion en lisant un blog ? L'auteur du blog est-il un exhibitionniste et nous sommes nous des voyeurs en y lisant à notre aise ? Sommes-nous des invités ou des cambrioleurs ?
Ceci dit, étant d'humeur chafouine (et non pas chat fouine, comme tout matou curieux sur un blog)je me prends à me demander si le fait d'employer des mots,( certes français et même bien ancrés dans la grammaire française,mais rarement employés dans le langage courant, sauf dans un cercle restreint) ne relève pas d'une certaine "forfanterie"(je mets des guillemets pour enlever de ce mot toute connotation agressive ou péjorative et n'y laisser que le côté "qui m'aime me suive") ?
Cette façon de procéder n'élimine t-elle pas certains lecteurs et ne favorise-t-elle pas l'élite (pas de rouge )ou du moins une certaine élite?
Comprends moi bien ........je ne te reproche aucunement ton instruction( manquerait plus que çà )mais j'avoue zapper les passages qui me gonflent les synapses pour sauter allègrement sur ceux dont je comprends tout .Mais, me dis-je en écrivant cela, d'autres iront sur gogole chercher la définition , donc, finalement, ne change rien.
Juste t'asticoter un peu.........et éventuellement entrainer dans le débat des matous et minettes évoluant sur tes ondes.

Passer derrière le miroir ? Impossible !!!!!!!! Le miroir et son "derrière" ne renvoie que ce que son propriétaire veut bien lui confier !! Mensonge ou vérité ? Image ou envie ? rêve ou réalité ? Qui sait ?

k. a dit…

pas mal la tirade. j'aime bien le "lavis éternel" du peintre... après j'avoue que ça devient confus...

@ l'inconnu : Alex fait ses gammes, il joue ! et j'aime bien sa manière de traficoter avec la langue (euh ... française bien sûr, je n'ai rien connu d'autre de lui ;-0) ... les mots inconnus c'est une musique, et chercher dans le dictionnaire leur sens, peut être amusant ! mais bon...j'dis ça, j'dis rien...

inconnukipasse a dit…

Entièrement d'accord avec toi, K!
J'aime aussi jouer avec la langue, ceci ne m'empêche pas de dire que je préfère jouer avec des règles simples plutôt qu'avec des règles compliquées. Cela n'ôte en rien le but pédagogique et instructif de Alex ?
Pourquoi Alex ? C'est pas dusportmaispasque, son prénom?????????? zut, me suis encore fourvoyée !!
J'exprime juste Mon ressenti qui ne peut être , en aucun cas, pris pour un théorème...ni pour un jugement à l'emporte-pièce . Si ce blog ne me plaisait pas, je ne serais pas ici
Il me vient une image très alimentaire (c'est bientôt l'heure du repas !!) Quant on fait cuire un gigot , chez moi, on le larde de coups de couteau et on y plante des gousses d'ail !! bin, y en a qui aiment trouver l'ail et d'autres qui l'évitent, voir l'effleurent, voir l'aiment juste suggéré !
Le principal n'est-il pas de nous régaler???? siiiiiii ..........Alors, régalons-nous , nous avons ici un assortiment de mets pour tous les goûts...

dusportmaispasque a dit…

moi aussi j'ai le goût d'aimer. Je passe vite fait, je reviens ce soir plus longuement passque là ça devient passionnant.

dusportmaispasque a dit…

Bon, pour être franc le besoin de transmettre, sans pédagogie donc puisque sans succès,met en évidence le coté frime et prétentieux de cet étalage. J'ai effectivement usé de ce terme (transmettre) en place de: partager, car c'est la curiosité qui m'anime et la disparition des mots m'angoisse.K. Rôle de par sa nature m'a bien casté: la musique des mots et ce défaut:l’excès de complications pour caser des vannes à tous prix pour l'équilibre rythmique,le gout de la parisose jusqu'à l'assonance.Aïe, je rechute.
Sérieux: avec un peu d'effort le mot dans la phrase qui le précède donne le sens sans chercher dans le dico. Cependant, ton apport inkonukipass est assez pertinent. Utile donc car grâce à toi et à vous il y a plus à bouffer dans les com que dans les textes.

inconnukipasse a dit…

"Une phrase, c'est comme un arbre de Noël.Tu commences par le sapin nu et puis tu l'ornes,tu le décores à ta guise....jusqu'à ce qu'il s'effondre. Attention à ta phrase: si tu la charges trop de guirlandes et de boules, je veux dire d'adjectifs, d'adverbes et de relatives, elle peut s'écrouler aussi;" Eric Orsenna, La grammaire est une chanson douce. J'adhère à cette démonstration....mais ne trouve en aucun cas de côté frime et prétentieux au cortège de mots que je trouve (moi et peut-être que moi) "alambiqués". Plutôt justement ce besoin de les poser en cadeau, pour ne pas qu'ils tombent dans l'oubli !

Oui, tu rechutes et je souris ...aîe, çà y est, je me noie !mais ne cherche pas à surnager..
Très franchement, je trouve (et ceci n'engage que moi, rien que moi!)que la richesse et la musique de tes mots peut se passer de tous ces cabochons dont tu pares ton sapin ! Quand je te lis, je retiens mon souffle(c'est une image, hein, je ne suis pas apneîste)parce-que je découvre des images brutes, percutantes, des expressions auxquelles je n'aurais même pas songé et qui me parlent si fort !
"ton apport inkonukipass est assez pertinent. Utile donc car grâce à toi et à vous il y a plus à bouffer dans les com que dans les textes."Non, mon apport n'est pas "assez" pertinent, il est pertinent et le mot "bouffer" me dérange aussi !!parce-que, le buffet que tu nous offres est délectable (je ne faillote pas, je donne mon avis)et le mot "bouffer" est péjoratif dans ce cas-là !
Il me semble discerner, sous la croûte rugueuse des mots qui fâchent(ou veulent fâcher), une fragilité toute féminine que tu cherches à gommer ! Mais je me prends certainement pour un psy !!
Ridicule, tant pis..j'assume..

et le débat voyeur/exib', pas d'avis ? c'était principalement le sujet que je trouvais le plus passionnant !! mais bon !!
Je dis çà, je dis rien !! p'tit clin d'œil à K !

dusportmaispasque a dit…

J'aimerais bien un débat et encore mieux une conversation. J'ai donné mon avis sur le voyeurisme supposé des invités et l'exhibitionnisme des blogueurs (cf" la curiosité" ci-dessus).
Je regrette le manque de réciprocité des invités sans blog, mais bon, bien content d'avoir des com. constructifs, le reste je m'en passe. Je visite peu de blog (parce que:"Blogonaute: Voyageur virtuel de la blogosphère qui dépose son A.D.N numérique sur ton paillasson pour t'inciter à venir examiner son nombril"*) et je rends leur visite à ceux qui se signalent. Je me rends compte de ce que nous avons en commun et j'y puise des connaissances nouvelles. Voila affaire de réciprocité et je ne cache pas grands chose tombant un peu dans l'outrance lucide, j'espère. Le pseudo est nécessaire pour ouvrir un blog. Il est choisi sciemment au contraire d'un patronyme imposé par les géniteurs qui, eux mêmes ect,etc...,et en cela il est une indication supplémentaire.
Ce n'est pas ridicule et je ne crois pas "gommer" mais plutôt exposer.
Merci pour l'arbre de noël et surtout pour les guirlandes (du verbe enguirlander?)
merci aussi pour la citation d'Orsenna qui me rappelle Roselyss qui se fait rare ces temps -ci.
P.S:
*http://dusportmaispasque.blogspot.com/2009/05/tag.html

inconnukipasse a dit…

C'est étrange, vraiment...une conversation !!Je t'avoue que je crains de n'être pas à la hauteur....Il y a cette facilité, cette presque connivence qui me permets de matérialiser les images que tu dissèques de ton scalpel précis et puis....cette incompréhension qui me fait cligner des yeux quand je tombe sur tes références littéraires, cinéphiles et grammairiennes(ou grammaticales ?)..Je ne suis pas du tout à la hauteur.. Alors converser j'adorerais et redouterais en même temps !! Peur d'être jugée ? surement pas...Peur de perdre pied et de me retrouver incapable de suivre.... Je me contente de ma petite provision de mots, envie la facilité dont tu fais preuve en greffant sur ton ressenti les écussons qui vont donner des merveilles d'images....
Dit, çà déteint pas , le talent, parce-que si çà déteint,je prends tout de suite rendez-vous avec toi

Un blog !!"Je regrette le manque de réciprocité des invités sans blog" dis-tu ...puis..."Je visite peu de blog "Il fut un temps, je t'aurais convié sur mon blog, mais , mais............juste des textes pas de débats.....et puis, je suis comme un coucou !! j'aime squatter le nid da les zautres !!y devenir uninvité qui s'incruste et débattre !!! c'est bien aussi !!

Au risque de te contredire(j'adore polémiquer) je pense que le terme "gommer" colle assez bien à ton attitude ! Besoin de brut , voir de brute pour se sortir d'une situation qui te plait mais qui craint de te dévoiler plus .."Bouffer"n'était pas nécessaire et puis rejeter sur nos coms l'intérêt que nous avons à venir ici, dans ton nid, c'est habile mais "gros" petit scarabée...(j'ai suivi des cours de psychologie sur le blog de Jean-Claude Vandame, alors j'ai peur de rien!!)

Mon pseudo dévoile-t-il quelque chose ? Peut-être juste cette évidence qui niche dans mon âme (7 grammes je crois d'après monsieur Desproges)de n'être que de passage partout !oui ,laisser mon ADN, laisser un sillage....laisser...juste laisser..

Roselyss ??????? c'est qui ???

Messages les plus consultés

Archives de blog