samedi 4 décembre 2010

Ça me dérange!


Je n'ai pas la télé kinoudikiféfroiheniver alors je lis des choses que ne montre  pas la télé.

"Tonnay-Charente (17) : expulsé de la maison de retraite, il se suicide

Profitant d'un séjour à l'hôpital, la direction avait changé la serrure du studio de cet homme de 85 ans. S'en suivront trois semaines d'errances tragiques parmi des foyers pour SDF.[.....]
Trois semaines d'une errance d’autant plus malheureuse que, prétextant une mesure conservatoire, jamais le personnel de la maison de retraite ne lui rendra ses vêtements ni ses effets personnels. Ironie d'un sort décidément bien triste, c'est le jour même de sa mort qu'un commando de travailleurs sociaux avaient prévu de les récupérer, de gré ou de force.[.....]

Alerté et ému par le sort de ce grand-père allant et venant simplement vêtu d’une chemise et d’un pantalon de jogging, le centre d'action sociale  de la ville finira tout de même par lui trouver un petit studio.[.....] 

S'il reconnait désormais n’avoir "pas fait que des choses tout à fait logiques», le directeur de la maison de retraite plaide malgré tout la négligence plus que la maltraitance. Joint hier par téléphone, Alain Brunet assure ne pas avoir jeté Roger D. à la rue."
Au bon accueil.livraison? expulsion!









Ce directeur qui se prépare une bonne retraite en exploitant de  "l'or gris" pointera peut-être à pôle emploi ou sera hébergé par une maison d'arrêt (une plainte a été déposée) mais gardera sa calculette et son talent sémantique: Chose; Logique; Négligence, pour qualifier la mort d'un homme pour lui, simple dommage collatéral  ou incident de carrière d'un gestionnaire distrait. A sa sortie de taule, s'il y va, gageons que quelques chasseurs de tête récupéreront sa compètence: Les cheveux blancs sont la nouvelle ruée vers"l'or gris", un filon pour des filous à la bonne mine de col blanc.

5 commentaires:

Dominique Boudou a dit…

J'ai lu ça dans Sud Ouest. Epouvantable.

Mrs K a dit…

Nous vivons dans une société qui ne respecte ni ses vieux ni ses enfants. C'est révoltant !

m a dit…

On m'avait enseigné la dignité dûe aux aînés et le respect pour leur grand âge. Je croyais naïvement que cela ne serait jamais mis à mal. Erreur, il y a toujours un plus vieux à faire disparaître!!!

Myel a dit…

C'est Myel pas "m" pour le commentaire que j'ai posté sans vérifier

Anonyme a dit…

je n'avais pas lu, mais ... ça me dérange aussi beaucoup!!!!
Merci d evotre passage sur mon modeste blog .

Messages les plus consultés