vendredi 11 mars 2011

La redif.

Attention aux rencontres internet, les filles: Relation asymétrique.


Fringues dispersées, une paire de New Balance usées au sol. Vaisselle souillée dans l' évier. Boite de conserve avec une fourchette plantée dedans: "scène de crime" de l'intimité invisible de l'internaute.
Travelling avant. Un clavier, une main s'avance et tip-tap, commence le dialogue virtuel: Deux solitudes anonymes pour une pseudo relation sous pseudos ronflants: Lancelot et Emma Peel.

LANCELOT>Bonjour Emma Peel.Comment vas-tu? EMMA PEEL>Bonjour Lancelot. ça va mieux. Tu m'as manqué.:-)) LANCELOT>Le soleil brille-t-il aujourd'hui? Moins de nuages dans la tête? EMMA PEEL>Oui, ça va mieux, désolée pour hier soir:-( j'ai du te paraître ridicule....un petit coup de cafard.... LANCELOT>Bien au contraire, ça fait du bien de vider son sac...et puis ça m'a permis de te remonter le moral ;-*) EMMA PEEL>Ce n'est pas toujours facile d'être seule tu sais... LANCELOT>Mais tu n'es pas seule Emma,je suis là! EMMA PEEL>Merci Lancelot, depuis des mois tu es là, fidèle, disponible, rassurant....Ton pseudo te ressemble si bien....un chevalier au grand coeur, fier et noble. LANCELOT>Ne pas se fier aux appâts rances;-)))) EMMA PEEL>En plus tu es drôle. Mon coeur ne me ment jamais Lancelot. LANCELOT>Mais je dois t'abandonner malheureusement, une course à faire... EMMA PEEL>Moi aussi, c'est drôle comme on se ressemble. A ce soir généreux chevalier;-* LANCELOT>A ce soir douce Emma, je serai fidèle au poste! Lancelot/

Lancelot/Tom, un djeun's au RSA, enfile son sweat à capuche, glisse une clope entre ces lèvres et sort.

Emma Peel/Simone, veuve, ne fait pas ses soixante-dix ans.

Elle sort, referme sa porte, aperçoit le voisin du dessus,sweat à capuche, clope au bec et attaque:
 "-Jeune homme, depuis janvier 2008 il est interdit de fumer dans..... - ça vaaa, ça vaaa!!!! c'est bon je l'allume dehors de toute façon!"

Celle, celui que tu croit être à l'autre bout du monde est ta voisine, ton voisin. Internet c'est génial!

Source: L'EdS Mars 2010.
Alex C. intime vu par Vuillemin.

6 commentaires:

sable du temps a dit…

excellent! Merci pour la mise en garde. Prise d'un doute, j'ai regardé mon voisin à deux fois : pas de problème. Vu l'âge du phénomène, je ne risque pas le détournement virtuel de mineur!!! et puis faut bien le dire Internet est à mon voisin ce que le couteau est à la poule : une énigme! Me voilà donc rassurée...
Quant à l'illustration...Amis de la poésie, bonsoir! Délicatesse encore, romantisme toujours...Ce jeune premier est presque...émouvant! J'ai beaucoup ri en voyant le poster "Hamilton" tout à fait de circonstance!

dusportmaispasque a dit…

C'est le versant ubac de "Rencontre du 3ème type histoire de trouver le juste éclairage.Entre les deux il y a des amitiés sincères, des intersections improbables, des amours impossibles, qui, bien que virtuelles, valent la "peine". N'est-il pas chère et fidèle Sable?

sable du temps a dit…

Il est, cher Alex, il est !... adret ombrée...voyage, c'est ça "juste éclairage"...une idée de yin et yang, n'est-il pas ?

Colo a dit…

Oh, oui. Moi aussi j'ai pensé avec horreur à mon seul voisin, enfin,le plus proche. 83 ans, chaise roulante...se méfie-t-on jamais assez???
Mais d'accord avec toi Alex, il y a de belles amitiés vituelles qui surgissent peu à peu, et c'est si bon.

Mrs K a dit…

J'adore ce billet et le dessin qui va avec ! Allez cépatou j'ai encore une pile de copies (avec des perles d'enfer)

dusportmaispasque a dit…

Ressemblant,non?

Messages les plus consultés

Archives de blog