jeudi 14 avril 2011

La dernière de Lionel

Jospin passe en coup de vent dans le film.
Quand vint le temps de se nommer, de se reconnaître, les noms de famille vinrent des métiers ( Boucher, Boulanger, Pécheur, Tailleur...) des lieux ( Dupont, Dulac, Duprés, Deville, Duchamp...) ou de la région associé a un trait de caractère (Ardéchois coeur fidéle, Tourangeau Sans- quartier, Belle Deschamps, Laroche aux fées). On peut être certains que nos ancètres n'avait pas de mal à se reconnaitre dans les premières générations des patronymes.
Aprés des siècles de dilution et de brassage il ne reste plus grand chose des qualités et des origines.  Ces personnages  nous encerclent, nous les avons tous croisés sous d'autres pseudonymes révélateurs de leurs masques.


les deux visages de Janus

Yvan Hité qui manque de modestie et Matt Huvu de discrétion, Alex Cessif de modération et Hank Kholer s'indigne plus que de raison. Luc Sur a une idée derrière la tête en collant de prés Vanessa Laupe elle même trés libre tandis que Jack Façial connait quelques débordements. Tom B. Dunid met du temps à comprendre la vie et Arnaud Stalgie regarde trop souvent dans le rétro. Jean Villevoisin trouve que l'herbe est plus verte dans le pré d'à coté, Armand Getout devrait surveiller sa ligne et Dupognon sa banque.
Sinon le film? Pas mal!



7 commentaires:

sable du temps a dit…

lequel de ces personnages a dit en parlant de masques :" Ils embellissent ou dissimulent les anonymats " ?
Au fond de la salle est assise ... Ann Onym qui tente l'incognito !

Miss K. a dit…

Une bonne occasion de pratiquer ton sport favori :)))

dusportmaispasque a dit…

J'veux pas balancer mais ce doit être Alain Cognito qui vient de dérober des masques à Venise.

dusportmaispasque a dit…

La planque? La dérobade? le contre-sens?

sable du temps a dit…

un amateur des fêtes de la Sérénissime sans doute ?

gicerilla a dit…

J'ai aimé le film en dépit de certaines longueurs et en lisant votre exercice de style je me demande d'où peut bien venir mon patronyme ? Et le vôtre, vous parle-t-il ?

dusportmaispasque a dit…

@ Sable:Sans aucun doute Venise sans Sollers mais avec"Le coeur absolu"
@Gi: il me parle de mes excès!

Messages les plus consultés

Archives de blog