jeudi 5 mai 2011

Albertine Sarrazin, de l'autre côté du chronomètre

La compagnie Dare D'art était hier à Agen
"Si la compagnie Dare d'Art a décidé de ressusciter Albertine Sarrazin le temps d'un spectacle, c'est qu'ils ont perçu une source d'inspiration pour leur imaginaire. Ils s'emparent des passions de cette femme à la vie hors du commun. Sous forme de métaphores visuelles, les artistes de la compagnie Dare d'Art inventent un langage poétique et acrobatique grâce à leur pratique physique et notamment leur maîtrise de l'univers aérien."


Spectacle vertical sur l'existence d'Albertine Sarrazin quand la vie est un malentendu qui commence par l'enfance. Dans une poursuite bleue,pas le bleu du gentil dauphin celui d'une nuit bleu gris d'un faubourg parisien, les acteurs dansent le texte de "L'astragale". Dés les premières notes  du saxo*, j'avais envie d'applaudir ces deux artistes circasiens sans nez rouge et bêtes domptées et cet instrument merveilleux qui va si bien aux jours qui finissent et aux histoires qui se terminent, l'instrument de la mélancolie.

* absent de l'extrait 

PS:Restez jusqu'au générique: il y a le "Lascia ch'io pianga" de Händel mais sans Farinelli.

8 commentaires:

sable du temps a dit…

ballet aérien envoûtant, jeux de cordes magnifiques ... on " voit " Albertine et son étrange destin. J'ai beaucoup aimé sa phrase sur le chronomètre ...
Dommage que l'on ait pas entendu le saxo, oui vraiment dommage.
Quant au " Lascia ch'io pianga ", en boucle, moi cela ne me dérange absolument pas ! ( j'ai la B.O. du film Farinelli, oui Monsieur! ).

Mrs K a dit…

Il y a décidément plein de choses à faire en Lot et Garonne en mai.

dusportmaispasque a dit…

il se dit que l'on y croise des lucioles!
(Celles qui ont échappé Alain Sandy de chez Brangé)

Sable,le sacrifice en vaut-il la peine?http://www.ceciliabartolionline.com/cms/francais/sacrificium.html

sable du temps a dit…

non absolument pas, mais doit-on pour autant mépriser le sacrifice et bouder le talent ?

Colo a dit…

Alex, je suis un peu hors sujet mais c'est pas trop grave... je crois.
J'aimerais bien mettre et traduire un poème d'Albertine sur mon blog. Tu en aurais un ou deux?
Des "métaphores visuelles", une idée extra.
Un besito.

Mrs K a dit…

et même des Philosophes je te ferai dire ...

sable du temps a dit…

oui, Colo, c'est Noël, et cela s'appelle la solidarité féminine !!!
Désolé, Alex, , Colo et moi,on papote sur Albertine, ça ne te dérange pas, le sacrifice n'est pas trop grand ?!

dusportmaispasque a dit…

Colo je te réponds hors antenne ce soir: je vais dans les bois faire peur aux écureuils avec mon Vtt.
Bisouxxxx

Messages les plus consultés

Archives de blog