lundi 16 mai 2011

DSK: La quête du con.

Le sybarite et l'ancillaire.
Dans la quête du pouvoir, entre autre, la vérité n'a aucune importance, la vraisemblance suffit! D'ailleurs la conquête n'est-elle pas le territoire des professionnels de la promesse?
DSK  éliminé de la course avant le départ et" à qui profite le crime": La vraisemblance du complot me semble beaucoup plus crédible que cette pitoyable tentative de calin crapuleux ratée.
Un mec sort à poil de SA douche dans SA chambre d'hôtel: incroyable! Une jeune femme de ménage entre par erreur et l'autre lui saute dessus puis se rend au taf tranquillou sur un vol régulier réservé longtemps à l'avance. "On" parle de viol et de fuite précipitée!
 A moins que le gars ait une érection par jour, que ce soit "ici et maintenant" et que la seule matière première disponible soit la représentation charnelle de l'affiche ci-dessous, cette réalité semble assez improbable au regard du simple bon sens et à l’exégèse de la partiale, malsaine, instantanée, trash  et opportuniste relation des faits.
L'image seule restera du quidam menotté et, si l'ancillaire ne raconte pas la V.O dans les heures qui suivent, le groupe Lagardère n'aura plus besoin de lui prêter une autre Porsche pour plomber son envol.



source images: le blog d'Emery.





4 commentaires:

Colo a dit…

On se l'imagine mal en satyre agile, primesautier et pas futé... n'est-ce pas?

sable du temps a dit…

La lutte pour le pouvoir a toujours utilisé le sexe et le fric. C'est, hélas, vieux comme le monde. S'est-il laissé avoir par son penchant, disons, naturel ?
Je ne sais pas imaginer les complots. Peut-être suis-je, sans doute, très naïve ?
Quoi qu'il en soit, il est navrant de filmer quelqu'un les menottes au poignet, d'en faire la une de la presse mondiale, de l'accuser, au mépris de la présomption d'innocence. J'dis ça j'dis rien.

dusportmaispasque a dit…

à Colo: c'est vrai que si tu réfléchis trop longtemps, ça retombe. Le sexe c'est comme le VTT en descente: fô débrancher le cerveau.
à Sable: Complot ou pas le mec est condamné. Par sa réputation et par le système soit disant égalitaire, qui accuse d'abord et enquête ensuite. C'est la seule certitude à ce jour.La suspicion restera.

Myel a dit…

Je suis lente parfois mais voilà : DSK et sa victime savent ce qui s'est ou non passé ! Je ne sais pas parler de ce genre de sujet à la légère et pourtant je sais être moqueuse et cynique. Je n'apprécie là ni la polémique ni la plaisanterie parce que ce monsieur est peut être ou sûrement un séducteur mais qui n'empêche que ça ne lui interdit pas de connaître et respecter les limites. Bref j'emprunte librement ces termes au blog Bellaciao parce que je ne savais pas comment exprimer tout ça.

Messages les plus consultés

Archives de blog