dimanche 15 janvier 2012

Éloge de l'amertume.



J’entrais dans la boulangerie de mes deux avec l’envie de trancher des gorges.
Dans l’antre du faussaire, le dealer ne lâchait pas sa farine comme ça! 
Il fallait encore se farcir le murmure de la vieillesse qui se congratule d’être encore vivante en cherchant sa menue monnaie. A la dernière séance du dimanche matin c'est le temps de la revanche et l'heure de gloire des casse couilles bannis de la semaine active. Un connard en survêtement trépigne en voyant disparaître la dernière "Campaillette" derrière un ancien en plein brain storming hésitant entre la pas trop cuite et la bien craquante fatale aux édentés. Papy pense à ses crochets et l’autre à son 4X4 qui ronronne au ralenti sur le trottoir. Ça sent la brioche chaude, ça chlingue l’hypocrisie des gigots refroidis du dimanche et des nains que l’on pare et présente aux mères-grands emperlousées.
Humanité, j’y pense, donc j’y suis....... jusqu’au cou, dans le magma poisseux d’une tranche de vie à la boulange, le temps de manger mon pain blanc. Je gamberge, entre le néant et la poussière, que la vie est un détour. Dans cette salle d'attente glacée, à quoi bon manger du pain? on va tous crever!
Cessons de sucer des chiens morts, chiions dans la main tendue des pauvres, dérouillons leurs marmots à coup de lattes, sodomisons les ménagères de 50 ans et plus !
Tant pis pour ma place au paradis, l'enfer fera mon affaire.

6 commentaires:

Ann Onym a dit…

Allez, pose ta kalach., viens t'asseoir cinq minutes,( y'a pas le feu au lac ), l'enfer tiédira et la ménagère peut attendre un moment, détends-toi, ça va aller ... un peu de musique, t'écoute ? c'est beau hein, ça calme.
Voilà ça va mieux maintenant, tu vois ...!!!

cathiminie a dit…

sors les crocs et bouffe...ta baguette au lieu de vouloir sodomiser une plus de 50 ans!Non mais alors! faut pas prendre les pains du dimanche pour des armes fatales! Et pour l'enfer en lisant ce que tu écris ça doit pas être pire que chez le boulanger, le dimanche! a bientôt! (passera, passera pas ce comm...ou il ira lui aussi en enfer?)

cathiminie a dit…

YEEESSSS! Il est passé par ici il repassera par là mon comm!

Myel a dit…

C'est plus que de l'amertume...il y a de la colère qui vire à la violence. Il y a ces sentiments qui se taisent bien souvent car ils ne sont pas admis en société. Qu'en adviendra t-il de ce magma s'il prenait à l'enfer fantaisie de le refuser ?

Chonchon a dit…

Ouais, c'est pas gai. C'est vrai qu'on va tous mourir mais je préfère bouffer du chocolat en attendant plutôt que de filer des coups de latte aux gosses.
Et ton histoire des nains que l'on pare pour aller voir les mamies emperlousées... euh, tu n'es pas au courant ? Les nains passent désormais leur dimanche derrière leur écran, les mamies n'ont plus de perles et croupissent dans des mouroirs.
:D

dusportmaispasque a dit…

Ann Onym: La musique? Mouais! Wagner ça donne toujours envie d'envahir la Pologne, non?
Minie Cat: alors, heureuse?
Myel: La vague de la colère emporte toujours et d'abord ceux à qui elle n'est pas destinée, c'est plus sûr pour le "courageux" énervé.Un tsunami ne fait pas de détail.
Chonchon: Content de voir que tu aies ressuscité ton blog. Et pardon aux mamies (en plus c'est mon créneau horaire)

Messages les plus consultés

Archives de blog