mercredi 25 janvier 2012

Effet papillon.


7 commentaires:

Colo a dit…

Pas un mot de trop ni de travers...gracias.

sable du temps a dit…

Epoustouflant ! si un battement d'ailes de papillon peut provoquer une tornade, que peut-il arriver avec un tel flot de paroles ?

Myel a dit…

Elles sont puissantes ces paroles ! un constat implacable qui illustre parfaitement l'effet papillon.

dusportmaispasque a dit…

Colo: rhâââ ça fait du bien hein? de te retrouver et le décryptage de la politique.
Yve: tu t'es noyée, ou bien t'as les portugaises ensablées?
Myel je constate avec plaisir que ça va mieux (dans la mesure où fréquenter ce blog soit un signe de bonne santé mentale).
A toutes, merci, passque moi ça va pas fort: je m'aigris, je m'aigris.....

sable a dit…

désolée Alex !
Il n'a jamais été dit que la finesse était mon trait de caractère premier !

dusportmaispasque a dit…

Et moi donc toujours à chercher le grain de sable dans l'engrenage The true grit comme on dit chez Obama.

Myel a dit…

Ne t'aigris pas, s'il te plait, je le fais pour plus de deux !

Messages les plus consultés

Archives de blog