dimanche 25 mars 2012

Une minute de silence!

Des certitudes qui vacillent, des vérités sans vraisemblance qui font une semaine de valeurs perdues pleine de raisons d'aller retrouver les petits oiseaux et  tourner les gambettes sur un VTT en quête des tables de la loi.
J’ai localisé la cache du coté de la Pimpine: en lisière d’un bois vers Sadirac (33) au fond d'une caverne à l'haleine fétide était la source de l'effort s'abreuvant du maelström de l'énergie noire.

Tu vas voir que le petit saigneur des anus va nous la mettre bien profond entre les deux tours. J'ai rencontré une vieille Terrot, la vérité, la colère, l'échec, une MV Agusta, une charogne, un écureuil, des vioques parfumées dissimulant l'odeur de cadavre et pas un seul raton laveur.  
50 bornes plus tard, j'avais fourré un buisson ardent, retrouvé mes repères et les tables de la loi mais trop tard: ces cons-là avaient fondu leurs bijoux dans le creuset des urnes en échange d'un veau d'or à crédit sur cinq ans.
Autour de l'arche de l'alliance posée sur un catafalque, livides, tremblants, ils étaient rassemblés aux pieds de leur chef de pacotille psalmodiant des prières pour oublier leur peur. La toute menue Pimpine, rivière du sud-ouest s'éloigne vers La Tresne, passe l'étang des sources et se défenestre dans la Garonne.Un corbeau noir plane vers le couchant.
Jamais une minute de silence ne fit autant de vacarme
! 







6 commentaires:

sable a dit…

certains silences sont tellement dissonants bruyants et assourdissants que l'on aimerait parfois qu'ils se taisent. Je suis un peu hors-sujet, non ?

dusportmaispasque a dit…

non t'es en plein dedans!
et l'on n'a pas finit de s'y vautrer avec ses pseudo journalistes.
Ces cons-là sont en train de fabriquer un Rambo de pacotille qui ne manquera pas de faire des émules puisqu'ils en font un martyr.
Entre nous, j't'fais la liste puisqu'on est seul sur ce blog:
Avant:
Un mec surveillé par les aigles du renseignement qui loue des bagnole, voyage, dispose de plusieurs adresses, roule en Béhème, se constitue un arsenal en étant au RSA mais les profaïleurs laisse faire car il le trouve sympa , poli et inoffensif.
Après:
Le gars résiste une quarantaine d'heures à plusieurs centaines de flics d'élite et "le chevalier de l'islam meurt les armes à la main", selon yahoo actualités et sa sémantique d'écrivains frustrés qui ne manquera de servir d'idole à quelques tarés.
énervé je suis!

dusportmaispasque a dit…

Tant énervé je suis que j'oubli le S de "bagnole" et le "pas" de "manquera pas"

sable a dit…

J'aime bien la phrase d'Einstein :
" il n'existe que deux choses infinies : l'univers et la bêtise humaine mais pour l'univers je n'ai pas de certitude absolue ".
T'as raison on est en plein dedans ...

Colo a dit…

On aimerait croire que tout ce bruit n'était que le passage de motards sympas...

dusportmaispasque a dit…

La rencontre avec la Terrot fut un instant magique au cœur de mes rancœurs à la lecture des sondages.
Heureusement qu'il nous reste la joie des buissons ardents.

Messages les plus consultés

Archives de blog