dimanche 14 octobre 2012

La belle et la bête: On ne peut pas, tout le temps, courir!

Cléome spinosa de Valérie Belin.

Il faut racheter les horreurs du monde, non?
Par la beauté tout court, la beauté du geste et la beauté sous toutes ses formes, peut-être ?
A chacun sa vérité dans la beauté ! Elle" est dans l'oeil de celui qui regarde*."(* Wilde! Oscar, un pote.)
La quête de la perfection, pour les obsessionnels , de l'idéal, pour les mystiques, du sacrifice pour les masos, la beauté se soucie peu de ces pathologies: Elle est! 
Subliminale, fédératrice et universelle!
On la reconnaît car elle fait l’unanimité, mesurable par l’inconscient qui reconnait la divine proportion, le nombre d’or dans la spirale de Fibonacci ou l’homme de Vitruve et les fractales dans l'oeuvre d'Okusai.
Que l’on admire la mystérieuse complexité d’un coquillage ou la pub Manpower piqué à Léonardo Da Vinci on se retrouve unanimement sur la perfection mathématique d’une beauté mesurable, une émotion commune et pour le pervers pépère une érection discrète.
La beauté universelle de l’art peut-être ? Sans doute pas, tant l’art n’est pas et n’a pas à être consensuel !
 « Regards croisés sur la beauté »
David Altmedj- New North.
Ici et là, s’élevant  par la bonne volonté des ailes du désir et surfant la vague de l'envie, l'âme assombrie par l'ombre d'un doute d'une après midi pluvieuse au-delà des œuvres  et des forfaitures  au programme de l’institut culturel Bernard Magrez*.
A l'angle d'un corridor, à l'intersection d'un couloir se croisent, se confrontent, s’opposent,  s’enrichissent , se discutent et se disputent, « la belle et la bête », la beauté et la laideur, donc, d’ Abdel Abdessemed, Judith Avenel, Wim Delvoye, Xavier Veilhan, David Altmejd, Bernard Buffet, Shen Yuan entres autres.
L'ombre des absents-Judith Avenel.
Wim Delvoye- Carved tyre


Crâne de la terre- Shen Yuan.
Le lion bleu -Xavier Veilhan. (place Stalingrad à Bx)
Bernard Buffet- Les oiseaux.
Marine- Xavier Veilhan.


Taxidermia-Adel Abdemessem.


*On peut discuter si tu veux de cet oxymore anti-créatif et liberticide « institut/culturel » mais là, j’ai pas l’ temps.




5 commentaires:

miette a dit…

j'adore ! j'adhère...
j'ai pas trop le temps non plus.:)
la bises

Mrs K a dit…

Le lion bleu je le connais mais je dois reconnaître que le taxidermia c'est quelque chose !

dusportmaispasque a dit…

Abdessemed a commis d'autres oeuvres plus regardables:
http://www.le-carnet-de-jimidi.com/article-adel-abessemed-artiste-deconcertant-98611110.html

Anonyme a dit…

J'ai adoré l'expo commentée. Vraiment de belles choses même si j'en ai trouvé d'autres plus... spéciales.

dusportmaispasque a dit…

L'art c'est la zone entre la forfaiture et le génie selon l'angle de vue.
L'art pour éviter que la vérité ne nous détruise comme l'affirmait Nietzsche.

Messages les plus consultés

Archives de blog