jeudi 7 mars 2013

Fundraising


Le Funddraising est un anglicisme utilisé pour décrire une opération de collecte de fonds. L'annonceur partenaire offre à une association la possibilité d'utiliser ses produits, ses distributeurs et/ ou son infrastructure logistique comme support de la collecte. Si une telle association peut permettre d'accroître les ventes, elle est surtout conçue pour développer une image institutionnelle positive de l'annonceur.

Tout le monde connaît la créativité des publicitaires et la voracité des annonceurs.
Quand à moi je ne connaissais pas  cette forme de mécénat appliqué au roman avant que de passer par !
Ainsi que le révèle brillamment la pétillante Gicerilla, Harlan Coben l'a commis: les personnages fictifs de son "Stay close"sont des personnes vivantes et réelles qui ont payés à une association caritative de leur choix le droit d'être citées dans cette fiction. Un avatar inversé en quelque sorte où le pseudo n'en est pas un.
Pourquoi pas moi? Ne suis-je pas une association caritative à moi tout seul?

*Si vous souhaiter sauver une espèce en danger (ma pomme!) et devenir un héros, une héroïne, cet emplacement est disponible, mettez un prénom, féminin de préférence et faites glisser le cash into my pocket.

Vous souvenez-vous du patchouli ?
Et des chiens de Pavlov ?
Je me souviens de ce parfum infect dont ELLE* s’aspergeait ces jours- là!
Je  me souviens de son  envahissante fragrance qui lui évitait le flagrant délit au nez d’un  mari renifleur de retour d’escapades.
Je me souviens des jupes relevées sur des capots de voitures et les chromes écorchés des pare-chocs agrippés par des talons aiguilles.
Vintage....
Je me souviens cet alibi odorant, catalyseur  exhalé, starter de notre libido.
...ou crash test?
Je me souviens des réverbères en pannes protégeant notre intimité pornographiques dans des ruelles glauques.
Je me souviens de  la tendance baba-cool et fleurée de nos « parenthèses enchantées ».
Je me souviens des hôtels borgnes où les  anges soupirent et les sommiers gémissent.
Je me souviens des capiteux bouquets dans de sombres corridors.
Je me souviens des chambres louées à l’heure où nous attendions dans le couloir le changement de draps.
Je me souviens de son plan B qui  m’autorisait  l’exclusivité de son anneau sacré, le goulet soyeux étant réservé à son mari et à leur  sexualité reproductive.
Depuis, tel un chien de Pavlov, quand je renifle un(e?) effluve de patchouli  passant  par hasard dans mon paysage olfactif….
Je me souviens …
….et  je bande!


19 commentaires:

Gicerilla a dit…

Ah ah, je vous retrouve bien là, faisant feu de tout bois (bandé). Projet alléchant, ou comment détourner à son profit de façon purement mercantile un concept absolument altruiste !! Sacré vous !

Célestine a dit…

Tout ça dans quelques gouttes de patchouli...ça me laisse rêveuse. Comme tu dis joliment les choses...
J'ai été un jour le plan B de quelqu'un. Un qui ne voulait pas tremper son pinceau dans le même godet que sa légitime...Mais c'était au Chanel numéro 19 que je l'empêchais de dissimuler ses escapades de traverse. ( c'était avant la crise) par petite vengeance féminine bien vénielle...
Effluve est masculin, aussi étrange que cela puisse paraître...

dusportmaispasque a dit…

Félicitations.
Mais je ne suis pas sûr que tu aies bien capté le sens de plan B.....

Célestine a dit…

Tu me prends pour une quiche?

sable du temps a dit…

si tu veux, tu peux enlever mon commentaire.

dusportmaispasque a dit…

Autant (au temps) pour moi.

dusportmaispasque a dit…

A vos ordres!

Sable a dit…

ah ah ah !

Sable a dit…

tiens pour respirer un air un peu d'air bleu et pur, va vite lire le post de Colo, un régal Nul besoin de Joker et Anastasie n'y sévit jamais !

dusportmaispasque a dit…

Tu le sais Yve, ici pas de censure juste de l'auto censure.
Tu m'as demandé de retirer ton commentaire"si je veux", donc je laisse, puis tu passes à l'injonction, donc j' enlève (le bas)!
J'adore le Q-lot autant que l'humour alors quand il y a les deux.....

Yve - Sable a dit…

ah joli ! moi j'aime Q-brik ( cinéphile hé hé ! )

dusportmaispasque a dit…

Attention aux balles perdues dans "eyes wide shut"

Yve - Sable a dit…

t'inquiète, je connais la musique ! ! !

Colo a dit…

Ah, parfait! Pas-chuli par ici, pas-chuli par là, ça embaume les vagues, imprègne le vent. Restons sensuels, je te mets quelques vers de chez moi!


Chanson nue (extrait) J. de Burgos

Réveillée des caresses,
sur mon corps je sens encore ton étreinte.
Frémissante et légère j'avance toujours dans ton image.
Si profond et instinctif fut mon simple appel!

dusportmaispasque a dit…

Je l'avais lu, il m'avait plu.

Yve a dit…

ah que j'aime ces retrouvailles ... bleues patchouli !

Myel a dit…

Pourquoi pas moi ? Cette question je me la pose de temps en temps...quand je me dis que souvenirs et désamours pourrait au moins servir à renflouer mes caisses.

Myel a dit…

pourraient et pas pourrait. mea culpa

dusportmaispasque a dit…

Fautes avouées....

Messages les plus consultés

Archives de blog