mercredi 7 septembre 2016

2)Et pendant ce temps à Morondava épisode II

Récit épistolaire du fiston nouveau résident à Madagascar.


Chapitre 2: suite des aventures du vazaha, côté obscur cette fois.
Bon voilà, j'ai accepté d'aller à l'église... Déjà qu'en France je m'y fait chier, alors à Mada... Donc vous êtes dans la merde, j'ai plein de choses à écrire 😂
Ce qui est génial à la nuit tombée, c'est que tu vois vraiment les étoiles. Il n'y a pas de pollution lumineuse, quand tu lève les yeux tu peux distinguer la voie lactée sans problème. Le ciel est tellement chargé qu'il en est presque lumineux. Et même à Salleboeuf, je suis loin d'avoir un ciel aussi magnifique. Aussi, la Lune n'est pas comme chez nous: lorsqu'elle est en croissant, celui ci n'est pas orienté comme chez nous, des fois il est à l'exacte horizontale, c'est vraiment bluffant. Une fois j'ai eu la pleine lune au dessus de ma tête, avec une exacte verticalité. Je ne sais pas comment expliquer mais en France, j'ai toujours observé la lune en levant légèrement la tête. Là, il fallait vraiment que je me torde le cou pour la voir. Ça fait bizarre. Pour moi qui adore regarder le ciel, c'est vraiment très space. Et puis elle est si lumineuse !
Comme j'ai dis dans mon premier texte, il y a 2 cochons dans le jardin voisin. Moi forcément je les vois comme des saucissons sur pattes et des bons jambons potentiels pour la chiffonnade ! En fait eux servent de plan d'épargne ... Et oui, curieusement on ne les garde pas pour les manger plus tard mais pour les vendre. En cas de coup dur financier, tu vend un cochon. C'est mieux que de payer des intérêts à ces enfoirés de banquier, qui vont te vendre un crédit en te disant que c'est le meilleur moyen de payer tes dettes ! Si le cochon n'a pas été utilisé, on le revend avant qu'il soit trop vieux. On ne le tue pas pour sa nourriture car il est trop gros et ce n'est pas possible de conserver sa viande durablement. Il y a bien des congélateurs ici mais avec les coupures de courant, tu n'es pas sur de bien conserver. J'approuve totalement ce livret d'épargne.
Bon par contre, parce qu'il faut bien être objectif, il faut quand même critiquer le pays. Tout n'est pas parfait. Alors désolé pour les malgaches qui me liront, mais il faut dire la vérité. Voici le côté obscur de ce pays:
Ici, il y a ce qu'on appelle les "dahalos", sorte de criminel armé et non éduqué qui vole pour son propre compte, au péril de sa vie et de celle des autres. Si tu te fais cambrioler, mieux vaut ne pas se réveiller, au risque de déclencher une réaction dangereuse. C'est d'ailleurs le paradoxe: ici il n'y a pas de fenêtres mais uniquement des volets. La journée tu ne risque rien, je ne me suis jamais senti en insécurité. Au contraire, les gens sont plutôt chaleureux, tu peux même discuter et rigoler avec des dahalos sans savoir qu'ils en sont. Par contre la nuit, c'est une autre histoire, il vaut mieux se barricader. D'où les volets... Tant pis si tu veux profiter de la fraîcheur nocturne. On dit que les dahalos ont une force surnaturelle. Je mettrai ça sur le compte de la drogue ou l'alcool. Quand on est défoncé, on a peur de rien. Et quand on a peur de rien, on est invulnérable ... (Ça c'est valable pour tout le monde)
Autres sorte de dahalos, les cafards ! Eux aussi ne sortent que la nuit, je n'en ai jamais vu le jour. Par contre la nuit, il vaut mieux avoir un peu de lumière si tu ne veux pas faire Koh Lanta. Ils sont en général dans les pièces humides (salle de bain, cuisine...) et doivent faire dans les 4-5 cm. Et difficile de les écraser, ils courent super vite !
Gros problème de ce pays: il n'y a pas de professionnels. Que ce soit banquier (j'ai quand même eu affaire au sous directeur de la société générale), agence officielle de téléphonie orange, même le pharmacien te vend un produit non adapté... La plupart sont incompétents, mal formés. A part pour te prendre de l'argent, car ici tu peux tout acheter, même ton emploi. Pour la banque, j'aurai ma carte bleue dans 1 mois 1/2, si tout va bien. Il paraît que si j'avais payé, je l'aurais eu plus vite. Dans un pays où l'argent manque, je ne comprend pas ça. Ca, c'est leur gros problème, la corruption. Je pense même que c'est ça qui les empêche de se développer. Car la volonté de s'en sortir, le courage, l'ambition ne manquent pas. La corruption est partout mais ce sont toujours les mêmes qui en profitent, ceux qui en ont le moins besoin. Car les petits commerçants, les chauffeurs de pousse-pousse... sont quand même plutôt honnêtes comparé aux soi disantes "élites" de Madagascar. Les médecins, les avocats... sont censés avoir prêté serment. Sauf qu'un doc qui a un accord avec la pharmacie va te dire de prendre certains médocs mais pas ceux dont tu as réellement besoin, mais plutôt les plus chers. Sympa ! Et bien sûr, le médecin n'est pas forcément médecin, mais peut être celui qui a pu payer son diplôme: d'où l'incompétence, forcément.
Autre exemple: là donc, je suis à l'église. Il paraît que c'est grâce à l'évêque de la région qu'elle a été construite. A la base, c'est plutôt bien, surtout pour un homme d'église. Sauf qu'il paraît qu'il s'est engraissé au passage en détournant une partie des fonds dans sa poche...
Dernier exemple: je vois des beaux vélos sur la plage: freins à disque, suspensions... et de la bonne came. Je dit: y a quand même quelques malgaches qui ont des sous ! Réponse: oui mais ces vélos n'ont pas été payés le vrai prix. Ils ont été offerts par des asso et ong occidentales, à la base pour dépanner ceux qui en avaient besoin. Sauf que les gérants des asso en question qui ont reçu les vélos les ont revendus pour leur propre profit ... Ah je vous jure, y a vraiment des pourris partout ! Sauf que là, c'est un pays croyant et pauvre, donc on est censé aider ceux qui en ont besoin. Cahuzac et son compte en Suisse peuvent aller se rhabiller !
Bon, détendons nous: au marché, l'ambiance est quasiment la même qu'aux Capu. Tu te fais appeler par les commerçants, les étalages sont plutôt beaux. Pour ceux qui ont vu la photo, c'est correct. Il faut juste remarquer la viande en arrière plan, qui est suspendue ou posée à même un comptoir, à portée des gens de passage, et des mouches... Pas de vitrine réfrigérée ici ! Mais ça va, la viande est plutôt bonne et relativement fraîche quand même. Ce dont il faut se méfier, c'est la charcutaille 😢 Tant pis pour moi, tant mieux pour mon cholestérol. Mais quand même, faut vraiment que j'essaie de me faire un jambon moi même !
Ce qui est marrant, c'est leur façon de peser ce que tu achète. En fait, tu paie tout au 1/4 de kilo, 1/2 kilo ou kilo. Tu ne peux pas prendre 150 gr d'haricots verts. De toute façon, ils ne comprennent pas les grammes. Pour 1/4 de kg, j'ai essayé de faire comprendre au vendeur qu'il m'avait vendu 250 gr en lui montrant simplement qu'il y avait écrit "250g" sur son plomb, c'est pas passé... J'essaierai quand je parlerai malgache.
Sinon, pour les grains, tu peux acheter au "capot", en fait une petite boite usagée de lait concentré. C'est plutôt mignon et marrant car je n'ai jamais vu de gobelet en plastique pour le même usage, toujours cette boite de lait.
La monnaie: on parle en ariary (Ar). Pour info, cette monnaie existe depuis 2005 en remplacement du franc malgache (FMG), lequel était indexé sur le franc CFA, et donc changé par soucis d'indépendance économique. Cela n'a servi à rien, car 90% des gens que je côtoient parlent encore en FMG. La conversion est pourtant simple, il suffit de diviser la valeur par 5 pour avoir le prix en Ar. Et puis surtout, cette monnaie FMG n'existe plus depuis + de 10 ans ! Tout le monde est payé en Ar, les distributeurs donnent des Ar, tous les billets sont en Ar... Même ma chérie, qui a un niveau d'études supérieur au mien, quand elle compte son argent, elle fait défiler des billets de 10000 en comptant 50000, 100000... Va comprendre, Charles. Pour ceux qui se souviennent du franc et estiment avoir mis du temps a passer à l'euro, vous voilà rassurés ! Car au bout de 3-4 ans pour les plus retardataires, je ne me souviens pas qu'on ai mis plus de temps à s'adapter.
En fait, que ce soit pour la monnaie, le poids, ou le reste, le malgache n'est pas plus bête qu'un autre, mais il est surtout très conservateur, il n'aime pas changer ces habitudes. Il paraît qu'une ancienne maire de Morondava avait fait installer des poubelles partout en ville, pour rien. Alors qu'ils ne sont pas spécialement sales. Ils n'aiment pas les déchets, ils les brûlent systématiquement. Donc ils ne faut pas essayer de leurs changer leurs habitudes, car ils ne veulent pas changer. Mais je ne critique pas ça car après tout, est ce bien utile, le changement ?... Des fois oui, des fois non...
Magie noire: j'avais dit en partant que j'avais un peu peur de ça. Ici, on raconte que si vous dormez la fenêtre ouverte, une sorcière peut rentrer dans la chambre et s'emparer de votre esprit, vous affaiblir. Celui qui est pris peut par exemple se retrouver à marcher à 4 pattes dans les rues de la ville avec la sorcière sur le dos... Bon, perso je pense que c'est le genre d'histoire qu'on raconte aux enfants pour qu'ils pensent bien à fermer leur fenêtre avant d'aller se coucher, pour éviter les cambriolages. Mais quand même, vous me connaissez, j'aime pas trop ce genre d'histoire. Ce qui est relativement flippant, c'est que tous m'ont raconté exactement la même histoire, quasi mot pour mot. Chez nous, pour l'histoire de la dame blanche par exemple, tout le monde connaît une version différente. Ce qui, pour moi, enlève la crédibilité du récit. Mais là, ils m'ont fait flippé ! Maintenant, quand je prend ma douche lorsqu'il fait nuit, je ne peut m'empêcher de regarder dehors, car il n'y a pas de fenêtre, que des barreaux 😨. Si je dois la voir, j'espère au moins qu'elle sera nue et canon ! 😂
Autre problème, bien plus grave: la prostitution sur mineure. Nous sommes allés boire un verre dans un bar-piscine qui semblait appartenir à un vieux vazaha. En fin de journée, sont apparues 3 jeunes filles qui semblaient sortir d'un des bungalows du site, heureuses de pouvoir profiter des bienfaits de la piscine. Nelly m'a dit qu'il se passait quelque chose de bizarre avec ses filles... Je lui propose donc de prévenir la police, car j'ai vu de nombreuses affiches précisant qu'on devait dénoncer tout type de comportement étrange sur ce sujet (comme si on avait besoin de nous informer là dessus...). Bref, elle me répond que ce n'est pas la peine. Soit la police est corrompue, prend son argent et ferme les yeux. Soit la police fait son travail et les filles se retrouvent à la rue, sans toit et sans nourriture... Alors que faire ? Pour moi, une fille de 16 ans ça doit aller à l'école, s'éduquer, se créer un avenir, se faire des ami(e)s, s'amuser... Mais certainement pas se faire un vieux. Le pire, c'est qu'il n'y avait pas de tristesse dans le regard de ces filles. Peut être nous sommes nous trompés dans notre interprétation. Il n'empêche que ça se passe comme ça ici et qu'on ne peux pas fermer les yeux. C'est aussi ça la vie dans un pays pauvre, essayer de leur trouver des bonnes solutions pour les aider durablement.
Pour finir sur une note plus positive, mais quand même triste pour moi: on ne peut pratiquement pas parler de sexe. On peut, mais pas à la Bigard, pas d'humour bien salace, celui où tu peux parler du filet que tu coupe en fermant la porte de la salle de bain... Même le singe, que j'adore, je n'ai pas eu le droit de lui toucher les couilles pour lui présenter mes amitiés les plus sincères ! 😂😂😂 Oh la la, mais tu changera jamais la crevette !!! Désolé, fallait que je me lâche, ma langue et mon esprit commencent à vriller !
Mais je kiffe quand même toujours autant ce pays et ces gens ! Même si j'avoue avoir eu une petite démotivation par rapport à mon intégration sur le long terme, car je crois qu'il va être difficile de faire du business dans ces conditions, je n'ai vraiment pas envie de rentrer en France.
Alors, encore désolé d'avoir fait si long mais je découvre tellement de choses, que j'ai envie de vous faire profiter. Rassurez vous, au bout d'un moment, il n'y aura plus grand chose à dire !

Voilà les amis, à bientôt pour de nouvelles aventures. La bise à tout le monde.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

Archives de blog