mardi 13 septembre 2016

Nouvelles du vazaha: interlude musical

Nouvelles du vazaha: interlude musical
Je viens de me faire un petit concert des Doors, live at Hollywood bowl 68: de la balle, tout simplement. Ça me fait penser à quel point la musique est un art vraiment universel. Certains n'aiment pas la littérature, le ciné, la peinture... mais je ne pense pas qu'il y ai une seule personne au monde qui n'aime pas la musique. Qu'elle que soit la religion, la culture, l'âge...y a toujours une musique qu'on aime. Alors j'en profite pour me remémorer certains concerts. J'ai pu aller aux premiers grâce à mon père. Ça a commencé avec Elmer Food Beat, dans les Landes je crois. A l'époque je ne comprenais pas toutes les paroles, mais quelle énergie sur scène. Puis il y a eu Goldman tournée "entre gris clair et gris foncé", son meilleur album. Les Floyd, le 11 août 1994. Je m'en souviens d'une part car j'ai toujours le billet, puis parce que ce fut le jour de mon dépucelage, ça ne s'oublie pas ! L'intro: des éléphants gonflables géants dont on distinguais à peine les silhouettes, puis les projecteurs dans leurs yeux qui se sont allumés lorsque la musique est partie, sur le morceau "animals" si je me souviens bien. La fin: une géode qui s'ouvre telle une fleur pour y lâcher quelques feux d'artifice. Le choc visuel. Après, Dire Straits, Supertramp et son grand écran avec une scène pendant laquelle un train défilait de + en + vite au fur à mesure que le piano s'excitait. Pendant ce temps là, mon paternel s'exilait dans sa bagnole pour pouvoir écouter et surtout chanter Brassens sans que personne ne vienne lui briser les miches. Puis y a eu dans le désordre du Tété, John Butler trio, Burning Spear (la réincarnation de Bob s'il était encore là),Yannick Noah, le grand Mathieu Chedid et sa gratte hypnotisante, Bertignac, qui n'arrête pas de tourner la tête lorsqu'il joue, vu avec ma mère, Tryo aux arènes de Dax avec mon amie la Lune en toile de fond et le branleur d'a côté qui me faisait tomber toutes les boulettes de son bédot lorsqu'il sautait, Ben Harper et sa présence si charismatique, son bassiste si synchrone, son percussionniste si envoûtant, ma petite Olivia Ruiz et ses grands cheveux qu'on a envie de tirer jusqu'à s'en caresser les balloches (oupsss 😜😜)... Bref, que de bons souvenirs, j'en oublie peut être mais si je ressors de ma boîte à malice tous les tickets que j'ai gardé, pleins d'autres reviendront. Le seul que je n'ai pas aimé: De Palmas. Il fait du copier coller de son morceau studio puis fait chanter le refrain au public pendant 5 min sur chaque chanson. A chier.
Y a eu aussi quelques vidéos monumentales, même si c'est loin de valoir le live: Queen at Wembley 1986, Iggy pop, Johnny à Bercy dans les années 80, période Berger/Goldman. J'aime pas du tout le personnage mais faut reconnaître quand même la qualité de l'interprète, quand il chante, entre autres, "l'envie" en étant trempe de sueur. Bien sûr U2, Dire Straits Alchemy, Rolling Stones, Beatles, Woodstock 69, Led Zep, Ac Dc, les Red Hot... changeons de registre avec Tryo et les arrosés, leur Reggae acoustique agrémenté d'artistes de cirque (jongleurs, cracheurs de feu...), Christophe Maé sur la plage de Santa Julia. Mais aussi NTM ou Snoop dog avec Dr Dre: c'est vraiment pas ma came mais il faut leur reconnaître leur patate. Même Vanessa Paradis j'ai kiffé (oui oui j'assume). J'ai peut être des goûts de chiottes, j'avoue n'aimer que des artistes commerciaux, mais je sais que vous trouverez sûrement un artiste qui vous a donné du plaisir. Je reviens à ce que je disais tout à l'heure: la musique est tellement universelle qu'il y en a pour tout le monde.
Et surtout, n'oublions pas nos live à nous: à l'enterrement de vie de garçon du Poulpe, sur la plage accompagné du gazou du Gillou, chez mes malgaches qui m'ont fait découvrir "salade de fruits" de Bourvil...
Voila, j'avais envie de vous faire partager un peu de ma culture musicale. Que ça vous donne envie d'écouter du Celine Dion en passant l'aspi, ou du Vivaldi à fond en étant enfermé dans le noir, c'est toujours mieux que d'aller chasser du Pokémon ou de scruter un burkini pour essayer de voir si elle est bonne en dessous !

La bise au chien 😉

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

Archives de blog