dimanche 11 février 2018

Cappillotractage


Conscience . Mécanique de la

C’est  fou ce que tous les êtres humains se ressemblent quand la pression se fait trop forte : ils ne sont intéressés  que  par une seule chose : leur propre survie !
Qu’y a t-il de plus mauvais en soi ? Ce que l’on fait pour survivre ? Qu’as-tu commis pour survivre ? Et plus banalement qu'as tu fais pour briser les barreaux d'une existence captive le temps d'une permission de sortie? Qu’importe, c’est private ! Par contre il est utile de prévenir : dans la confidence murmurée à chaque vacance de l’esprit, il n’y aura pas de repos. Même si ton smarphone te tient compagnie jusque dans les chiottes, tu retrouveras, dans un remord,  tout  ce – tous ceux et, la pire forfaiture, celle – que tu as sacrifié pour survivre, puisque tu as réussi mon grand : tu as sur-vécu ! 
C’est pour cela que tu redoutes autant chaque nuit  et chaque jour d’une vie accompagnée de fantômes. Ce bal où danse le chagrin dans les bras du souvenir une valse à trois temps, une valse à mille temps qui tourne comme une malédiction.

Sur-vivre, c’est une re-mort. Alors qu’il suffisait, tout doucement, de vivre sans remord !

"Le déterminisme est une notion philosophique selon laquelle la succession de chaque événement est déterminée en vertu du principe de causalité, du passé et des lois de la physique." 
Ou de la morale



Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

Archives de blog